wim-delvoye-1flow

« Wim Delvoye pour les nuls »

Il est beaucoup plus amusant de rencontrer Wim Delvoye en vrai, virevoltant dans les appartements Napoléon III du Louvre, qu’il a parsemé de cochons en tapis iraniens de soie et de Christ en croix et autres scu...
jeremy-deller-joy-in-people

Swinging Wiels !

Installé dans la grande salle aux cuves, « Valerie’s Snack Bar » est un snack où vous pouvez savourer une tasse de thé. Cette reconstruction de l’artiste Jeremy Deller est une trace du défilé qu’il a organisé p...
gentileschi_artemisa_danae_sait_louis

Un homme, une femme, des corps

A Paris, deux expositions appréhendent la représentation du corps féminin à deux époques différentes. Une vision masculine, à l’aube du 20è siècle, celle de Degas et une vision féminine, au 17 ème, celle d’Arte...
04-bausch-600x400

Danser, c’est bon!

Entre explosion de vie et recherche d’une nouvelle harmonie, la danse a été un pivot de la révolution esthétique moderne. L’émergence du corps, individuel, libre et magnifié, en est le corollaire. Deux expositi...
en-images-hopper-au-grand-palais_scale_930_620

Dali et Hopper à Paris

Le grand fou du Surréalisme “Le Surréalisme, c’est moi”, disait sans ambages Salvatore Dali. Plus de trente ans après la rétrospective que lui avait consacrée cette toute jeune institution qu’était alors le ...
80_mg85944

Subtils vases

Dans le roman d’Orhan Pamuk, « Le musée de l’Innocence », le narrateur, Kemal, rassemble une impressionnante collection d’objets qui racontent son amour pour Fusan. Kemal a poursuivi cette femme de son amour du...
image

Le premier affichiste

Entendez-vous la musique ? Entendez-vous chanter le ténor de comédie ? Les tambours et les trompettes acides du cirque ? Voyez-vous ce lion et ce tigre féroces, les acrobates chinois qui se plient et se tordent...
MU-default

L’alchimiste

Visage fin, pommettes hautes, yeux rieurs dans lesquels passe parfois une ombre, joues creusées, nuque tendue.  Silhouette mince et juvénile, stature puissante et forte d’une déesse-mère, un peu sorcière, les p...