On connaît désormais le programme de BANAD 2019, le festival proposant une mise en valeur des deux mouvements architecturaux Art nouveau et Art déco qui font partie du patrimoine identitaire de Bruxelles. Pour sa troisième édition dans son nouveau format annuel, le BANAD s’élargit. Son intérêt, cette année, la visite d’intérieurs et la découverte de trésors nouveaux servies par une équipe efficace.  À vivre seul ou en famille.

Aux côtés d’Explore.brussels et des quatre associations membres (ARAU, Arkadia, Bruxelles Bavard et ProVélo), une trentaine de partenariats dont certains actifs autour des thématiques Art nouveau et Art déco non seulement à Bruxelles et en Belgique mais aussi à l’étranger (Le Printemps de l’Art déco dans la région Hauts-de-France), 100 guides, 40 parcours guidés, 42 lieux publics et privés ouverts dont sept nouveautés jamais montrées auparavant, quatre expositions, cinq conférences et rencontres littéraires, c’est le prestigieux bagage avec lequel BANAD ouvre la saison touristique bruxelloise.

L’agenda se déploie sur trois week-ends consécutifs, du 16 au 31 mars, centrés chacun sur un territoire différent. Les 16 et 17 mars, coup de projecteur sur Ixelles, Saint-Gilles, Uccle et Forest, avec l’ouverture exceptionnelle des Maisons Vizzavona, Seeldrayers, Boelens et Delville. Notons la conférence inaugurale Art nouveau, Art déco, les fondamentaux ainsi que la visite d’ascenseurs historiques, véritables prouesses techniques de la fin du 19e siècle. Dans le cadre des Apéros du Patrimoine, la faculté de La Cambre Horta accueillera par ailleurs le 19 mars une conférence-débat sur les intérieurs Art déco de la Villa Cavrois.

Le deuxième week-end, les 23 et 24 mars,  BANAD s’arrêtera dans les environs de l’avenue Louise, à Koekelberg, Molenbeek et Berchem-Sainte-Agathe, avec au programme un accent particulier sur les activités destinées aux familles et des ateliers conçus en collaboration avec le CIVA, Kanal-Centre Pompidou, la Maison Autrique et BOZAR. Le public pourra visiter pour la première fois la Maison Emile De Boelpapee. Retenons également, au centre culturel hongrois, une exposition et une conférence sur la colonie d’artistes de Gödöllö, la plus caractéristique de l’Art nouveau hongrois formée en 1901 dans une petite ville près de Budapest. L’offre linguistique se diversifie : outre les visites proposées en français, néerlandais et anglais, le public germanophone pourra assister à des visites guidées en allemand pendant tout le week-end.

Finalement,  les 30 et 31 mars, le festival s’attardera sur Schaerbeek, fleuron de l’architecture bruxelloise au 19e siècle, Woluwé et le quartier des Squares. Pour clôturer l’événement, le 31 mars, Schaerbeek accueillera dans le complexe scolaire construit par Henri Jacobs la cinquième Foire d’objets Art nouveau et Art déco doublée d’un salon des sensibilisateurs au patrimoine. Le programme complet et les réservations en ligne sont disponibles sur le site du BANAD. Précipitez-vous, les places pour les visites guidées filent vite !

BRUSSELS ART NOUVEAU ART DECO FESTIVAL
16-31 mars 2019
https://www.banad.brussels/fr
www.printempsartdeco.fr

BANAD 2019

Hôtel Hannon, (c) Commune de Saint-Gilles

BANAD 2019

Hôtel Tassel, photo Sophie Voituron (c) Explore.Brussels

BANAD 2019

Hôtel Ciamberlini, (c) Ambassade d’Argentine en Belgique

BANAD 2019

Maison Brunfaut-Coghen, photo Sophie Voituron (c) Explore.Brussels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.