La Baxton Gallery se trouve à l’étage du Studio Baxton, un antre pour les fous furieux de la photographie. On y trouve appareils et pellicules ou autres accessoires utiles pour toutes les techniques photographiques d’avant l’ère du digital. Le studio est spécialisé en clichés au collodion humide et vous pouvez vous faire tirer le portrait sur plaque de verre. Un endroit étonnant ! A l’étage, des petites expositions sont régulièrement organisées. On y voit pour le moment Back from de Darkness, quatre photographes sur le thème de la pénombre.

Jean-François Flamey est un photographe autodidacte. Il chasse dans son quotidien des images souvent volontairement floutées, au grain marqué, attrapées au détour d’une fenêtre, d’un élément d’architecture, d’un corps en mouvement. Ensuite, il associe ces images, les assemblant par deux ou trois, créant une lente narration, poétique, sombre, silencieuse.

Anne Locquen présente ici une recherche autour du reflet. Installant de vieux miroirs contre un mur, elle y cadre un morceau de corps : un buste, deux mains… Le miroir posé structure l’image : ici, elle est coupée en deux – d’un côté le reflet, de l’autre le mur aveugle – là, l’ovale du miroir trace une forme au centre de l’image, dans laquelle apparaît un motif. Ce cloisonnement provoque une mise en abyme très réussie.

Florence D’Elle présente des photographies de femmes d’une grande sensualité, ainsi que des portraits d’arbres : racines et écorces. Pour les deux séries, texture, grain et matières sont traités avec puissance. Les femmes sont fortes et les arbres puissants.

De Julie Calbert, on voit une série de silhouettes photographiées enfouies sous une bâche en plastique transparent, étonnant motif déjà vu chez Berlinde De Bruyckere, Oana Cosug, pas exemple. Sur certains clichés, le plastique se fait voile de mariée. Une autre série montre des vues de montagnes, roches sèches, sur fond de ciel très bleu. Le tout avec un grain très sec. Très beau. L’exposition est à voir jusqu’au 1er février.

Back from the Darkness
Jean-François Flamey, Anne Locquen, Florence D’Elle, Julie Calbert
Baxton Gallery
29 place de la Vieille Halle aux Blés
1000 Bruxelles
Jusqu’au 1er février
Du lundi au dimanche de 13h à 19h
http://www.studiobaxton.com/

darkness

Julie Calbert, courtesy l’artiste

darkness

Julie Calbert, courtesy l’artiste

darkness

Florence D’Elle, courtesy l’artiste

darkness

Florence D’Elle, Nos racines, courtesy l’artiste

darkness

Anne Locquen, courtesy l’artiste

darkness

Anne Locquen, courtesy l’artiste

darkness

Jean-François Flamey, sans titre, courtesy l’artiste

darkness

Jean-François Flamey, sans titre, courtesy l’artiste

darkness

Jean-François Flamey, sans titre, courtesy l’artiste

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.