Giancarlo Scaglia (Lima 1981) expose pour la première fois en Belgique, chez Bernier/Eliades, la galerie grecque installée depuis 2016 à Bruxelles. Bernier/Eliades a ouvert à Athènes en 1977. Elle y représente, entre-autres, Gilbert & Georges depuis 1980, Mario Merz, Tony Oursler, Daniel Richter, Helmut Stallaerts, Wim Delvoye.

A Bruxelles, à deux pas de la place du Châtelain, Golden Aérea est le résultat délicat d’un long travail de Giancarlo Scaglia à El Fronton Island, près de Lima, une ancienne prison de sécurité maximale dont l’artiste utilise les vestiges pour raconter la révolte et le soulèvement ainsi que dans deux autres prisons du pays en 1986. Cet évènement aussi violent que bref se termina le lendemain avec près de 300 morts dans les trois prisons, pour la plupart des prisonniers. L’artiste utilise le lieu et les traces laissées par l’événement pour en documenter l’horreur et le tragique. le résultat est d’une grande poésie.

Pour Stellar III, l’artiste a utilisé de grands pans de papiers japonais, qu’il a posé sur les murs de la prison préalablement encrés de noir. En résulte plusieurs gravures qui semblent former un ciel étoilé. Ce sont en fait les trous provoqués par des balles tirées sur les prisonniers qui laissent un vide, créant une zone blanche en forme d’étoile sur le papier. On y voit aussi les fissures du mur.

Il fait de même pour ses sculptures en plomb, qui sont des empreintes des murs marqués du lieu. On y voit la trace des planches de bois d’un côté et de l’autre les pleins qui sont l’écho inversé des tirs d’explosifs et d’artillerie. Golden Aérea est une grande œuvre sur papier, que Giancarlo Scaglia a laissé dehors, sur l’île et qui est marquée par les déjections des oiseaux, l’eau de pluie, la poussière.

Voir encore Silver 3 et Golden 3, deux peintures réalistes où l’artiste représente l’île vue de loin ou vue à l’horizon, belle et inatteignable, ignorante de la terrible histoire des hommes qui a marqué son territoire. Tout autour, la mer semble elle aussi indifférente à la violence de l’histoire péruvienne de ces années-là. A voir.

Giancarlo Scaglia
Golden Aérea
Bernier-Eliades
46 rue du Châtelain
1050 Bruxelles
Jusqu’au 22 décembre
Du mardi au samedi de 12h à 18h
www.bernier-eliades.com

Giancarlo Scaglia

Giancarlo Scaglia, Eclipse 5, 2018, courtesy l’artiste et Bernier/Eliades Gallery, photo Alexandre de Terwangne

 

Giancarlo Scaglia

Giancarlo Scaglia, Eclipse 1, 2018, courtesy l’artiste et Bernier/Eliades Gallery, photo Alexandre de Terwangne

Giancarlo Scaglia

Giancarlo Scaglia, Golden Aérea, 2018, courtesy l’artiste et Bernier/Eliades Gallery, photo Alexandre de Terwangne

Giancarlo Scaglia

Giancarlo Scaglia, Golden 3, 2018, courtesy l’artiste et Bernier/Eliades Gallery, photo Alexandre de Terwangne

Giancarlo Scalia

Giancarlo Scalia, Silver 3, 2018, courtesy l’artiste et Bernier/Eliades Gallery, photo Alexandre de Terwangne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.