Il vous reste quelques jours pour visiter l’exposition de rentrée de la galerie Aboriginal Signature à Bruxelles, une des rares galeries en Europe à montrer l’art aborigène dans toute sa diversité. Ici, 40 écorces et 12 pôles de cérémonie des artistes de la communauté de Yirrkala tout à fait au nord de l’Australie

Vingt artistes, de toutes générations, travaillant sur écorce, avec des pigments naturels, en des rythmes abstraits et dansants. Ce qui éveille à nos yeux une connection avec l’art moderne est dans l’art aborigène un travail bien plus profond. Il faut écouter Bertrand Estrangin, le galeriste qui part au cœur du bush australien chaque été à la rencontre des communautés et de leur créations, nous expliquer les implications de chacune des peintures. Sur un mur, trois œuvres importantes de Noŋgirrŋa Marawili, 80 ans aujourd’hui, qui trace un motif en amande représentant le feu, motif qu’elle fait évoluer avec de plus en plus de liberté. Traces et contes des histoires initiales et symboliques de sa communauté, les peintures de Noŋgirrŋa-Marawili se déploient aujourd’hui avec un geste plus lâché et une plus grande liberté. Etre un ancien a ses avantages, car « plus personne ne regarde au-dessus de son épaule pour vérifier ce qu’elle peint« , explique Bertrand Estrangin. D’autres motifs représentent les anses des panier qui servent à la cueillette des baies sauvages. Répétés, ils forment sur l’écorce des chemins dansants pour nos yeux.

Le blanc, l’ocre et le brun s’épanouissent en des formes souples sur les peintures de Dhuwarrwarr Marika. On y voit des flammes ou de grands pétales. Chez Napuwarri Marawili, les lignes sinueuses s’approchent du réalisme, ici on aperçoit quelques dauphins dansants dans les flots, là un serpent noir. Une joie profonde s’en dégage.

Les motifs créés par Rerrkirrwaŋa Munuŋgurr sont comme des tressages d’herbe. Un réseau régulier s’étend sur l’écorce, vibrant de toute l’histoire de son peuple.

La visite est toujours un régal puisque le galeriste, passionné, vous explique et commente chaque œuvre. Un monde de mystères profonds dont on entrevoit chaque fois une petite partie.

Art Aborigène de Yirrkala – Arnhem Land
Aboriginal Signature
101 rue Jules Besme, 1081 Bruxelles
jusqu’au 20 octobre
du jeudi au samedi de 14h30 à 19h
http://www.aboriginalsignature.com

Yirrkala

Napuwarri Marawili, Yathikpa, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Yirrkala

Noŋgirrŋa Marawili, Lightning, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Yirrkala

Noŋgirrŋa Marawili, Lightning, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Yirrkala

Garawan Wanambi, Marraŋu, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Yirrkala

Napurrawuy #2 Wunuŋmurra, Buyku, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.