Nathalie Amand est photographe. Depuis longtemps elle photographie des corps de femme. Le sien, d’autres. Mais au Salon d’Art, ce qu’elle montre jusqu’au 20 octobre, ce sont des paysages. En noir et blanc. 

Sur son site (www.nathalie-amand.fr), des corps nus : des fesses, des jambes recouvertes de bas de soie, des seins, des corsets, des vulves chevelues. De très belles photographies en noir et blanc qu’elle appelle Hommages licencieux. Puis soudain, des paysages. Nathalie Amand est passée de documentaliste des corps à documentaliste des paysages. Ce qu’elle appelle Paysages sont en fait des sous-bois. Pourquoi s’en étonner? Dans les bois, tel le Petit Chaperon Rouge, que trouve Amand? Que voit-elle? Elle voit une roche moussue qui fait comme un crâne humain, elle voit deux grands branches qui se rejoignent comme des bras qui enlacent. Elle voit une petite source qui jaillit entre deux rochers, vive, sensuelle. Des troncs comme les doigts d’une main. Chacune de ses photographies naturalistes est habitée par son regard sur le corps féminin : butte, mouvement du feuillage, flaque, halo de lumière en ont la sensualité, l’intensité, l’érotisme, la présence vibrante. Quelle remarquable série qu’il faut se précipiter d’aller voir. Prix absolument abordables, en plus ! Il est possible de ramener chez soi un morceau de sous-bois. Pour poétiser le quotidien.

Notez la parution à La Petite Pierre (http://www.lapierredalun.be/) de Papiers-Collants, délicieux petit recueil à la couverture cartonnée orange comme les cahiers de notre enfance. Caroline Lamarche y écrit de courts textes au regard des collages de Nathalie Amand : morceaux de corps de femmes photographiées découpés et collés sur pages d’ouvrages scientifiques traitant d’anatomie ou de botanique. Délicieux et licencieux.

Nathalie Amand
En deça des apparences
Le Salon d’Art
81 rue Hôtel des Monnaies
1060 Bruxelles
Jusqu’au 20 octobre
Du mardi au vendredi de 14h à 18h30, samedi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h
lesalondart.skynetblogs.be

Nathalie Amand, courtesy l'artiste

Nathalie Amand, courtesy l’artiste

Nathalie Amand, courtesy l'artiste

Nathalie Amand, courtesy l’artiste

Nathalie Amand

Nathalie Amand, courtesy l’artiste

Nathalie Amand

Nathalie Amand, courtesy l’artiste

Nathalie Amand, courtesy l'artiste

Nathalie Amand, courtesy l’artiste

Nathalie Amand, courtesy l'artiste

Nathalie Amand, courtesy l’artiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.