Belle ouverture d’Art on Paper à Bozar hier après-midi. Pas moins de 50 galeries et 6 project spaces, un festin de dessins, des centaines d’œuvres, le papier comme support supportant toutes les audaces. Un régal.

Déployée sur le circuit Ravenstein, la foire dédiée au papier a atteint sa belle maturité. On circule avec bonheur entre les solo shows, d’une découverte à l’autre. L’ensemble est d’une excellente tenue. Dès l’entrée, dans l’espace dédié aux project spaces, notez les dessins au la poudre de charbon de Philip Vorwald avec leur petit côté constructivisme années 1920, chez The Hope. Ensuite les stands des galeries sont installés en diagonale par rapport aux murs des salles. On perd vite le nord et s’est tant mieux, puisqu’ainsi on se perd et on peut se laisser complètement emporter par la contemplation des œuvres et se laisser hypnotiser pas quelques-unes. Balade.

Chez Montoro12 Contemporary Art, on revoit avec plaisir les propositions de Serena Fineschi. A deux pas, les grandes dessins au crayon d’Anneke Eussen chez Tatjana Pieters sont accompagnés de compositions graphiques et délicates faites à partir de vitres de voiture. Chez Nathalie Obadia, Sophie Kuijken dessine à la pointe d’argent sur plâtre, une technique ancienne qui sert parfaitement son propos. Portraits étranges, visages énigmatiques.

Chez LMNO, le collectif VOID présente les traces graphiques de discours politiques. Traces grattées par une aiguille sur une surface couverte de suie, avec un appareil créé par les artistes. Ce travail sur le son, nous le retrouvons avec un grande installation à la Biennale Miroir d’Enghien qui s’ouvre demain et dont nous vous parlerons samedi. Chez Cops, les dessins à la mine de plomb de Lisa Wilkens sont d’une belle intensité narrative. Chez Dauwens & Beernaerts, Marco De Sanctis revient avec un nouveau travail. De longs dessins sur rouleaux sont installés dans des boîtes portatives.

Caroline Corbasson – Galerie Laurence Bernard – se fait fort de transcrire dans le champ du poétique des éléments recueillis dans des campagnes scientifiques, comme avec cette photographie – tirage au charbon – de poussières du désert d’Atacama, au Chili. Michel Rein présente les dessins d’Anne-Marie Schneider, dont l’exposition au Mac’s fin 2017 était remarquable. Délicates encres et gouaches sur papier d’Achraf Touloub chez Albert Baronian. Encore des propositions constructivistes avec un look agréablement rétro et un graphisme élégant, toujours efficace : Mario De Brabandère chez Kristof De Clercq Gallery.

Martin Assig (Allemagne, 1959) est un dessinateur compulsif. Les murs du stand de la galerie Patrick Heide sont remplis de ses compositions, qui sont formidables. Traces de rêves, écritures compulsives, dessins automatiques, … et soudain l’inconscient se déploie, impudique et fascinant. Chez Galerie C, sur de longues tablettes, sont installés les pages d’un manuel scientifique. Sophie Jodoin y a effacé en les ponçant les textes et images, ne laissant que quelques mots ou un coin d’illustration. passant d’une page à l’autre, on découvre un portrait sensible et plein d’émotion. Première participation à Art on Paper pour Artitude, avec les grandes dessins narratifs – Daily Archaeology, de Gabriel Folli.

Revoici Roeland Tweelinckx dont l’expo en 2016 chez Irène Laub nous avait beaucoup amusé. Ici, c’est avec le papier qu’il joue, mettant à jour, comme il aime à le faire, des dérapages, des dépassement, des trompe-l’œil. Même si la galerie s’appelle Narrative Projects, Harm Van Dorpel présente des dessins qui sont plutôt des états de fait, ici et maintenant, fragile réseaux de lignes. N’oubliez pas de faire une petite visite à Bernadette Chéné et ses sculptures de papier, à la Galerie la Forest Divonne.

On y va sans hésiter, c’est un festin de papier à savourer sans modération. Jusqu’à dimanche 9.

www.artonpaper.be

art on paper

VOID, le silence d’un mot, LMNO Gallery

art on paper

Gabriel Folli, Artitude Gallery

art on paper

Sophie Kuijken, Galerie Nathalie Obadia

art on paper

Roeland Tweelinckx, Irène Laub Gallery

art on paper

Achraf Touloub, Galerie Albert Baronian

art on paper

Philip Vormwald, The Hope

art on paper

Harm Van Dorpel, Narrative Projects

art on paper

Mario De Branbandère, Kristof De Clercq Gallery

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.