Odradek est une galerie et une résidence offerte aux artistes par Simone Schuiten, professeure à Saint-Luc, dans le quartier de l’école. A voir pour encore quelques jours, trois artistes dont le duo franco-chinois Benoit+Bo qu’on a pu voir dans la CentraleBox début 2017 et l’illustratrice sud-coréenne Juhyun Choi.

Duo créé en 2002, les artistes – l’un français, l’autre chinois – deviennent Benoit+Bo en 2005 et créent un Art-synthèse entre Orient et Occident. Utilisant plusieurs médiums, ils puisent leur imagination dans la mythologie chinoise et l’art populaire pour nous faire rêver à un monde meilleur, métissé. Pour la Centrale, Benoit+Bo se sont photographiés dans les rues de Bruxelles, portant de grands masques colorés, graphiques et souriants. Ils se mettent une nouvelle fois en scène, dans des images numériques aux couleurs saturées. On y voit leur silhouette passant devant des éléments graphiques issus de la culture d’Extrême-Orient. Dragons, fleurs de cerisier, pièces de monnaie interviennent de manière intense dans la composition. Il en résulte des images à forte connotation chamanique. Les symboles graphiques, les couleurs puissantes font pulser l’image comme celles qui habitent nos rêves les plus délirants. Ça tient bien la route, c’est vif, joyeux, nourri des cultures des deux artistes.

Plus délicates sont les aquarelles de Juhyun Choi, née en Corée du Sud. Plasticienne, illustratrice et auteure de bandes dessinées, elle publie ses illustrations dans Le Monde, Le Monde diplomatique, The New York Times et Revue XXI. A voir ici de formidables aquarelles introduisant dieux, déesses et rites chamaniques de sa composition. Là, deux corps allongés dos à dos, traversés de masques grimaçants et habités par quelques végétaux, sont installés comme dans une nasse, entourés d’eau et d’une barrière de plantes mouvantes. Plus loin, des couples sont installés entre les arbres d’une forêt sombre et enchantée. Dans les forêts de Juhyun Choi, ce sont les petites filles qui mangent les loups et les dieux sont des enfants. Poésie et grâce pour ces illustrations qui semblent vous raconter un conte magique et secret.

Cette petite exposition vaut le détour pour les amoureux de l’illustration et de l’image bien balancée.

Juhyuan Choi et Benoit+Bo
Odradek
35 rue Américaine
1050 Bruxelles
Jusqu’au 27 janvier
Vendredi et samedi de 14h à 18h
www.odradekresidence.be

Odradek

Benoit+Bo, Tangka 1, Odradek

Odradek

Benoit+Bo, Tangka 3, Odradek

Odradek

Benoit+Bo, Tangka 2, Odradek

Odradek

Juhyun Choi, Rêve Forêt Danse, Odradek

Odradek

Juhyun Choi, Dieu enfant, Odradek

odradek

Juhyun Choi, Bye Old Ang, Odradek

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.