Une fois encore, voici réunies des toiles de qualité muséale chez Aboriginal Signature. Bertrand Estrangin part chaque été explorer les confins des territoires aborigènes d’Australie pour en ramener des œuvres remarquables et étonnantes. Voici des artistes de la région de Tjala.

Rassemblés dans le Tjala Art centre, ces artistes aborigènes ont été finalistes de nombreux prix en 2017 comme l’Archibald Prize du meilleur portrait, le Wynne Prize pour le meilleur paysage au Musée de Sydney (Art Gallery of NSW), entre autres.

« Le centre d’art de Tjala est un vrai temple de la création, raconte Bertrand Estrangin. En ce petit matin, les artistes parmi les plus importants du pays sont en train de prendre un thé et de grignoter quelques biscuits. D’autres sont déjà au travail. Il règne ici un bel esprit et une belle ambiance. Des yeux qui pétillent, des sourires, des artistes ravis de présenter leurs œuvres. C’est émouvant et c’est une chance de pouvoir les rencontrer.

Dans les éclaboussures autour des grands pots de peinture, je retrouve la fougue et l’énergie créatrice de certains peintres comme Barbara Moore. Des artistes ont de la peinture dans les cheveux. Leurs vêtements par moment se couvrent aussi des mêmes éclats. Cet univers créatif est total. Le robinet du studio garde la mémoire de tant de mains qui viennent ici retrouver leur peau derrière les couches accumulées de peintures. »

Flamboyance de ces grands formats qui trouvent littéralement les murs de la galerie de leur présence vibrante. Une œuvre collaborative de femmes artistes de 240 x 200 cm présente une myriade de trous d’eau comme autant d’étoiles dans un ciel de juillet. Installés en cercle autour d’un trou d’eau principal, ils sont reliés par de multiples chemins. Mona Mitakiki, Tjimpayi Presley et Naomi Kantjuriny, avec Seven Sisters Dreaming Time Story, raconte l’histoire de la création des constellations des Pléiades et Orion, qui furent sept sœurs qui ont fui vers le ciel pour échapper à un homme mauvais, Nyiru.

Ou encore My Father’s Country, de Ngayuku Mamaku Ngura, un chemin entouré de points d’eau, représenté comme un tronc qui porterait de nombreuses branches. Les peintures des artistes aborigènes fourmillent de mille histoires et contes archaïques qui vibrent à l’unisson des couleurs sur la toile. C’est toujours un voyage.

Celebrating the earth
Aboriginal Signature
101 rue Jules Besme
1081 Bruxelles
Jusqu’au 2 décembre
Du mercredi au samedi de 14h30 à 19h
www.aboriginalsignature.com

Tjala

Œuvre collaborative féminine de Tjala, courtesy les artistes de de Tjala Art Centre et Aboriginal Signature

Tjala

Mona Mitakiki, Tjimpayi Presley et Naomi Kantjuriny, Seven Sisters Dreaming Time story, Courtesy les artistes et Aboriginal Signature

Tjala

Wawiriya Burton, Ngayuku Mamaku Ngura- My Father’s Country, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Tjala

Imatjala Curley et Paniny Mick kapi Tjukurla, Women collaborative, courtesy les artistes et Aboriginal Signature

Tjala

Yaritji Young, Ngayuku ngura – My Country, Courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Tjala

Sylvia Kanytjupai Ken, Seven Sister Dreaming Time stories, courtesy l’artiste et Aboriginal Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.