La Galerie de la Béraudière est installée dans une maison bourgeoise de 1907, construite par l’architecte Joseph Caluwaers pour le peintre, illustrateur et affichiste Charles Michel, aujourd’hui oublié. La maison fut ensuite l’habitation et l’atelier de la relieuse Micheline de Bellefroid, qui a reçu en 2012 les honneurs d’une exposition dans la Galerie de la Réserve précieuse du Musée de Mariemont. Aujourd’hui restaurée et sublimée, la maison est devenue espace d’exposition et habitation du galeriste de la Béraudière. On y voit actuellement une exposition de William Klein.

On a pu voir William Klein au début de cette année dans une passionnante exposition au Botanique. On y découvrait ses clichés réalisés dans la rue au fil de ses voyages. Ici, c’est son activité de photographe de mode pour Vogue qui est mise en avant. Né en 1928 à New York, le bonhomme vit toujours et contrôle tous les aspects de ses expositions. Formats, tirages argentiques, encadrements… Dans l’ancien atelier éclairé au nord, aujourd’hui élégant salon et espace galerie, entourées de fauteuils, tables basses et objets design, les photos grand format de Klein explosent leurs noirs, grisés et blancs. Voici Anouk Aimée sous une voilette, mains gantées tenant fume-cigarette et briquet. Voici une mannequin, Simone, dans les rues de Rome, posant derrière une silhouette en carton de Sophia Loren. Sur les escaliers de la Piazza di Spagna, à Rome, deux silhouettes de femmes en robe noire et blanche.

Grâce et élégance des modèles, équilibre et structure du cadrage, esthétique de la proposition, mise en scène dans la ville en rapport avec les éléments architecturaux, tous ces éléments si reconnaissables dans ses clichés font le talent de William Klein. Accrochées dans les espaces comme chez soi de la galerie, tirées en très grands formats, ses photographies prennent un aspect intemporel tout à fait agréable. La galerie organise une fois par an une exposition de photos. Sa programmation habituelle se tourne vers l’Art moderne et le Surréalisme. Une adresse à suivre.

William Klein
Galerie de la Béraudière
6 rue Jacques Jordaens
1000 Bruxelles
Jusqu’au 13 octobre
Du lundi au vendredi de 10h à 18h
www.delaberaudiere.com

klein

William Klein, Anouk Aimée, Paris, 1961, courtesy l’artiste et Galerie de la Béraudière, Bruxelles

klein

William Klein, Simone + Sophia Loren, Rome, 1963, courtesy l’artiste et Galerie de la Béraudière, Bruxelles

klein

William Klein, Piazza di Spagna, Rome, 1963, courtesy l’artiste et Galerie de la Béraudière, Bruxelles

klein

William Klein, Dorothy, Paris, 1962, courtesy l’artiste et Galerie de la Béraudière, Bruxelles

klein

William Klein, Wings of the hawk, 42nd street, New York, 1955, courtesy l’artiste et Galerie de la Béraudière, Bruxelles

klein

William Klein, Antonia, Yellow cab, New York, 1962, courtesy l’artiste et Galerie de la Béraudière, Bruxelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.