Il vous reste quelques semaines pour découvrir à La Comète, à deux pas de l’Espace 251 Nord à Liège, l’imposante installation composée des œuvres de trois artistes belges, Harold Ancart (1980, Bruxelles), qui vit et travaille à New York, Michel François (1956, Saint-Trond) et Gabriel Kuri (1970, Mexico City), qui vivent et travaillent à Bruxelles.

Dès l’entrée dans le bel espace de cet ancien cinéma qu’est La Comète, on est pris par l’intensité et la gravité du propos. Histoire de la ville de Liège, politique internationale et création se mêlent au fil des trois œuvres. Voici, sur le mur du fond, un réseau de lignes tracé sur le mur et précédé d’une palissade faite de planches de bois. Ce grand dessin de Michel François représente le champ de bataille en Syrie. Chacun des 15 points représente une force armée en guerre.

Les planches utilisées sont toutes marquées de nombreux et profonds sillons creusés dans le bois. Ce sont les traces des scies utilisées par les tailleurs de pierre pour la couper. Ces planches sont appelées des martyrs. Elles font délicatement le lien avec une autre installation, au centre de l’espace, celle de Gabriel Kuri, qui est allé chercher dans les réserves de la ville les vestiges de l’ancienne église Saint-Hubert de Liège. De nombreuses pierres bleues de toutes les formes sont posées sur le sol, ruines patrimoniales, restes d’histoire, mais aussi traces d’un bâtiment détruit comme on peut en voir dans les pays en guerre.

La dernière œuvre est celle d’Harold Ancart, dont on avait pu découvrir les peintures à la Galerie Xavier Hufkens en avril de cette année. Ancart a posé ses pinceaux sur un immense mur de briques, qu’il a construit à moins d’un mètre de l’un des murs de la salle. Mur flottant, donc, sur lequel il a peint une immense image très colorée, une montagne et une vue sur la mer. Sorte de carte postale clinquante et acide, qui s’oppose aux deux autres œuvres dans les tons sourds, celle-ci est un message ironique et absurde à ce qui constitue notre monde aujourd’hui.

Le projet, fruit d’un an de travail, a été conçu spécialement pour le salle La Comète en privilégiant le rapport à l’espace et le travail de la sculpture. Se promener entre les différents éléments est un moment riche de sensations. L’ensemble déploie force et puissance. A voir, donc.

Harold Ancart – Michel François – Gabriel Kuri
La Comète
213 rue Vivegnis 
4000 Liège 
Jusqu’au 28 octobre
Du mercredi au samedi de 14h à 18h
www.e2n.be

la comète

Vue de l’exposition Harold Ancart, Michel François, Gabriel Kuri, La Comète, Espace 251 Nord, Liège

la comète

Vue de l’exposition Harold Ancart, Michel François, Gabriel Kuri, La Comète, Espace 251 Nord, Liège

la comète

Vue de l’exposition Harold Ancart, Michel François, Gabriel Kuri, La Comète, Espace 251 Nord, Liège

la comète

Vue de l’exposition Harold Ancart, Michel François, Gabriel Kuri, La Comète, Espace 251 Nord, Liège

la comète

Vue de l’exposition Harold Ancart, Michel François, Gabriel Kuri, La Comète, Espace 251 Nord, Liège

la comète

Vue de l’exposition Harold Ancart, Michel François, Gabriel Kuri, La Comète, Espace 251 Nord, Liège

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.