Notre rédaction part pour quelques semaines de congés bien mérités. Durant l’été, de très nombreuses expositions sont à voir en Belgique et ailleurs. Voici, rien que pour vous, chers lecteurs, une revue des lieux à visiter, pour vous permettre d’organiser excursions et city trips. On se reparle sans faute dès le 26 août. Bel été !

Bruxelles

Dans la capitale, deux expositions se donnent la main, Yo. Brussels Hip-Hop Generations à Bozar et Art is Comic au MIMA. Deux propositions plutôt jeunes, qu’on recommande aussi aux moins jeunes !

Jane Graverol est l’une des rares femmes attachées au mouvement surréaliste belge. Une petite rétrospective est à voir jusqu’au 23 juillet au Rouge-Cloître à Auderghem. Au Musée d’Ixelles, From China to Taiwan présente les artistes extrême-orientaux qui ont pratiqué l’abstraction des années 1950 à aujourd’hui.

Au musée Art & Marges, à voir, les artistes ousider et leur production issue des ateliers collectifs qu’ils fréquentent, pour l’expo Seuls & accompagnés, jusqu’au 28 septembre. De nombreuses galeries ouvrent une partie de l’été ou tout l’été, une nouvelle tendance, dirait-on. A deux pas du musée Art & Marges, filez donc à la MM Gallery voir leur Abstraction Group Show.

Au Cinquantenaire, aux MRAHOnce upon a time déploie les merveilles de l’âge d’or de la montre émaillée, de 1650 à 1850. Prenez le temps d’y aller !

Anthony Caro est toujours dans les jardins du musée van Buuren et cela jusqu’au 8 octobre. Roseraies , labyrinthe et Jardin du Cœur aussi. Un ravissement. Dans le parc Tournay-Solvay, continuez la balade, en allant découvrir RUUP, les sculptures de la jeune Estonienne Birgit Õigus, installées par l’Espace européen pour la Sculpture, ainsi que Les Abeilles de Bruxelles, de l’artiste français Jean-François Fourtou, avec les créations des élèves de Out of the Box.

Trois jeunes photographes sont aux cimaises de Contretype durant tout l’été, trois visions profondes et poétiques, au cœur de Bruxelles. L’image prend ici des formes très actuelles, et interpellantes.

The Paper Revolution est une petite exposition consacrée au mouvement constructiviste soviétique, qui s’est surtout déployé sur papier. C’est avec celui-ci que la jeune Russie soviétique a créé le langage visuel dont elle avait besoin pour être reconnaissable et particulière. A l’Adam – Brussels Design Museum.

Liège

Le peintre congolais Mode Muntu (1940-1985) s’est invité à la Cité Miroir jusqu’au 27 août, dans l’ancienne piscine publique. Une très belle exposition où il est accompagné très justement d’une œuvre de Keith Haring et d’une sculpture d’Antony Gormley. A La BoverieLa leçon d’Anatomie, 500 ans d’histoire de la médecine présente un ensemble unique de quelque 120 oeuvres où art ancien et art contemporain mêlés montrent bien la variété de nos attitudes devant les fragilités de notre condition.

Namur

Si vous avez trop chaud, au musée Félicien Rops, les symbolistes suisses vous rafraîchissent avec leurs œuvres pleines de poésie sur le thème de l’eau. Sortilèges de l’eau, c’est jusqu’au 24 septembre.

Centre

Dans la région du Centre, la biennale ARTour vous permet de faire le tour des expositions offertes à vos mirettes. Ne manquez pas Pierre Alechinsky au Centre de la Gravure et de l’Image imprimée, la collection d’art de Baudouin Oosterlynck au MILL – Musée Ianchelevici, Parcours d’eau au château de Seneffe, etc. Pour faire votre choix, lisez nos conseils ici.
Au MAC’s (Grand-Hornu), Philippe De Gobert explore les frontières ténues qui séparent réalité et fiction. Ses photographies en noir et blanc présentent des espaces épurés aux lignes austères qui baignent dans une lumière diffuse et irréelle. Au CID, qu’il s’agisse de créer du mobilier, des objets, accessoires, articles de bouche ou aménagements architecturaux, le collectif nendo, sous la conduite d’Oki Sato, répond aux programmes les plus divers avec la même rigueur naturelle, chargée d’un énorme potentiel poétique. Une exposition est une création exclusive, imaginée en étroite complicité avec les lieux.

Louvain

Le musée M Leuven a rouvert ses portes après plusieurs mois de restructuration. Il n’hésite pas aujourd’hui à présenter ensemble des œuvres de siècles éloignés, pour ouvrir l’oeil et la pensée du visiteur. A voir aussi, une exposition de l’artiste français Aurélien Froment.

Anvers

Personne ne connaît ce qui n’existe pas encore. Mais identifier des futurs possibles, probables et préférés peut nous aider à comprendre le présent et le passé. Tout comme l’art, les études des futurs (aussi appelé art prospective) sont plus qu’une discipline : une pratique et une méthode, une voie détournée de compréhension plutôt qu’un chemin direct vers la connaissance. Au M HKA, l’exposition Un Institut temporaire des Futurs souhaite nous faire réfléchir de façon critique sur les choses à venir plutôt que de porter un regard rétrospectif sur un avenir imaginaire.

Gand

Michael E. Smith fait des sculptures à partir de vieux vêtements, résidus et autres déchets de notre société de consommation. Il jette un regard critique sur les défis écologiques, économiques et sociaux de notre société. A voir jusqu’au 1er octobre au SMAK.

Paris

A la Fondation Louis Vuitton, exceptionnelle exposition d’artistes de la scène contemporaine en Afrique du Sud. Art/Afrique, le nouvel atelier, avec entre autres plusieurs sublimes vidéos de William Kentridge, des peintures d’Omar Ba, de Cheri Samba, des photos de Seydou Keita. On y voit aussi Pascale Marthine Tayou, Barthélémy Toguo, etc. A ne pas manquer, tout comme, au musée Picasso, l’exposition Olga Picasso mettant en lumière le travail de l’artiste au regard de sa relation amoureuse avec sa première femme. Œuvres et photos de famille dialoguent et s’éclairent les unes les autres.

Londres

Filez voir la rétrospective Giacometti à la Tate Modern, elle vaut à elle seule le déplacement. On va aussi à la White Chapel Gallery voir Mamma Mia!, l’exposition de la lauréate du Max Mara Prize for Women Artists 2016, Emma Hart, dont nous avions suivi la résidence en Italie.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, n’hésitez donc pas à nous faire vos suggestions de visites sur notre page Facebook. A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.