A la croisée de l’art brut et de l’art contemporain, Michel Nedjar (né en 1947) ne cesse de tracer son chemin, toujours en quête de lui-même, animé par la rencontre de l’autre. A Villeneuve d’Ascq, plus de 350 œuvres témoignent de son parcours aux multiples visages dans une exposition poignante, qui tient autant du portrait intime que du récit existentiel.

Michel Nedjar est un peu chez lui au LaM, musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut de Villeneuve d’Ascq (nord de la France). Il fut en effet, dans les années 1970, l’un des co-fondateurs de l’association l’Aracine qui fit don au musée de son exceptionnelle collection d’art brut en 1999. Cette exposition, aussi riche que fascinante, est le juste prolongement d’une belle aventure humaine et artistique. C’est aussi la première exposition muséale d’une telle envergure pour cet artiste autodidacte et prolifique. Sous le joli titre d’Introspective, elle témoigne d’un parcours pétri de souvenirs d’enfance, de rencontres et de voyages, de passions, pour l’art primitif notamment, et de douleurs. Où l’intime et la création sont inextricablement liés. « Toute mon œuvre est tramée par mes vies amoureuses, mon existence intérieure », dit-il.

De chair et d’âme

Elles sont là. La première poupée, bricolée avec la jambe cassée d’un baigneur de sa sœur ; la première peinture, hantée par la Shoah découverte adolescent avec le film Nuit et brouillard d’Alain Resnais. Prémices d’une quête qui mène Michel Nedjar aux portes de l’art brut. La découverte d’Aloïse Corbaz, à la fin des années 1960, agit comme un révélateur. « Je me suis dit : si c’est considéré comme de l’art, alors tout est possible. Cela a été comme une ouverture, ma vision du monde a complètement changé. » (…)

Dans le cadre d’un partenariat avec Arts Hebdo Medias, un site français d’information dédié à l’art contemporain, nous vous proposons de lire la suite de cet article  sur www.artshebdomedias.com

Michel Nedjar

Michel Nedjar, Sans titre (Paquet d’objets arrêtés), 2014, courtesy LaM, photo N. Dewitte

Michel Nedjar

Michel Nedjar, Poupée de voyage, courtesy LaM, photo Michel Bourguet

Michel Nedjar

Michel Nedjar, Vue de l’exposition Introspective, courtesy LaM, photo Carl Fransen

Michel Nedjar

Michel Nedjar, Sans titre (Chairdâme), courtesy LaM, photo N. Dewitte

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.