La quatrième édition de la Triennale européenne de la Céramique et du Verre organisée par WCC-BF vient d’ouvrir ses portes à Mons. Une plongée dans les talents des créateurs contemporains qu’on appelait autrefois artisans.

Fondé en 1964, le World Crafts Council est une organisation internationale non gouvernementale dont l’objectif est de renforcer la place des artisans en tant que forces vitales dans la vie culturelle et économique, de faire des liens entre ces artisans à travers le monde, de les soutenir et de les conseiller. Aujourd’hui, le WCC est organisé en cinq régions : Asie, Afrique, Amérique du Nord, Amérique Latine, Europe – l’Australie étant ratta­chée à la sec­tion Asie. La présidence du World Crafts Council Europe est actuellement à Londres. En Belgique, c’est à Mons que se situe le WCC-BF (Belgique francophone).

Basé sur le site des Anciens Abattoirs de Mons, le WCC-BF vise à la promotion, en Belgique et à l’étranger, des arts appliqués d’expression contemporaine. C’est LA référence en matière d’arts appliqués. Ce ne sont pas moins de 200 créateurs qui sont représentés à l’année via la Vitrine des Créateurs. A voir à Mons, mais aussi en ligne et dans les différentes événements nationaux et internationaux auxquels le WCC-BF participe. On y trouve des céramistes, des créateurs de bijoux, des maîtres verriers, des artisans du textile, des relieurs, etc.

Pour rendre visible le travail des artisans, le WCC-FB organise un événement chaque année aux Abattoirs. Un Prix Européen des Arts appliqués, une Triennale du bijou contemporain et, cette année, depuis quelques jours, la quatrième édition de la Triennale européenne de la Céramique et du Verre. Lors de chaque triennale, deux pays européens sont invités à se joindre à la Belgique. Cette année, les Pays-Bas et la Pologne ont été choisis. Dans chacun de ces pays, un commissaire a été chargé de sélectionner des œuvres représentatives de la création de son pays : Trees De Mits, céramiste, pour la Belgique, Ranti Tjan, directeur de la Sundaymorning@ekwc, pour les Pays-Bas et Monika Patuszynska, céramiste, pour la Pologne.

Jusqu’au 15 janvier, dans les beaux espaces des Anciens Abattoirs, un ensemble de 37 artistes maniant la céramique, le verre, mais aussi la vidéo et l’installation sont à découvrir. Ainsi, une immense pièce en verre soufflé et verre flotté de Marie De Bruyn ouvre l’exposition. Vivan Barigand présente une vidéo de son installation Six Years Ago, où des verres suspendus par des fils se brisent sur un sol de gravier, en un ballet sonore et délicat. Maen Florin expose des poupées désarticulées en céramique, polyester, textile et caoutchouc. Elle est la lauréate du Prix de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour cette édition.

Plus loin, une paire de personnages proches du street art : pantalon de céramique, buste et tête en textile. Cette œuvre de Malgorzata Et Ber Warlikowska est l’effigie de la triennale et se retrouve sur toute leur communication. Pointons les formes organiques en porcelaine, roches volcaniques, barbotine, émail, d’Aneta Regel. Les nuages de verre, clairs ou sombres, d’Antonina Joszczuk, une spectaculaire armoire en carton, cabinet de curiosités rempli de pièces de céramique par Couzijn Van Leeuwen, l’installation tout à fait réjouissante de Merijn Bolink, 30 objets résultant de trois mois de brainstorming lors de sa résidence au EKWC d’Oisterwijk, aux Pays-Bas.

Et aussi, les Sculpural Vessels d’Ipek Kotan, qu’on verra bientôt chez Puls Ceramics, les boîtes un peu sanglantes de Nina Frankova, le mur de nombrils de Dorine Camps, le néon Trafic of Trafic 4 (Schengen) de Koen Watsijn, les instruments à vent en verre soufflé de Charlotte Van Wouwe qui ne sont pas sans rappeler ceux de Baudouin Oosterlynck, les entraves sérieusement SM mais en porcelaine de Rachel Labastie et les briques de terre et verre de Charlotte Gigan, qui a reçu la Mention honorifique du jury.

L’ensemble, de très belle tenue, présente un large aperçu des pratiques des artisans et créateurs d’aujourd’hui. On est le plus souvent dans le champ de l’art contemporain, avec ses quêtes et interrogations. On y ajoute un savoir-faire et la maîtrise d’un ou plusieurs médiums. De quoi se régaler.

Triennale européenne de la Céramique et du Verre
WCC-BF
Les Anciens Abattoirs
17/02 rue de la Trouille
7000 Mons
Jusqu’au 15 janvier
Du mardi au dimanche de 12h à 18h
http://www.wcc-bf.org/ 

 

Triennale européenne

Dorine Camps, Wonderwall, 2016, photo Ad van Lieshout

Triennale européenne

Eiko Ishizawa, Moving and Stopping at the Same Time, 2015, photo Eiko Ishizawa

Triennale européenne

Charlotte Gigan, Entrevue Résidentielle, 2015, photo D+T Project Gallery, (c) Ludovic Beillard

Triennale européenne

Maen Florin, Remade 1, 2015, photo Maen Florin

Triennale européenne

Antonina Joszczuk, Transfer, 2014, photo Antonina Joszczuk

Triennale européenne

Charlotte Van Wouve, Soplarte, 2008-present, photo Bruno Bollaert

Malgorzata ET BER Warlikowska, There and back in the silver panties, 2012 to now, photo Malgorzata ET BER Warlikowska

Triennale européenne

Monika Patuszyńska, TransForms Plus (Bastards series/ Bernesse stories), 2016, photo Olga Grabiwoda

Triennale européenne

Malgorzata ET BER Warlikowska, There and back in the silver panties, 2012 to now, photo Malgorzata ET BER Warlikowska

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.