Alvar Aalto, Paravent, pin et fils de métal, vers 1940, lot 12, estimation 3.500-4.500 euros, vente Design finlandais, le 26 novembre à Bruxelles – www.pba-auctions.com

Pierre Bergé & Associés nous ont habitués à leurs ventes scandinaves. Chaque année, à la veille de l’hiver, le traditionnel rendez-vous scandinave de PBA revient à Bruxelles. L’occasion de faire le plein de pièces nordiques signées Arne Jacobsen, Alvar Aalto, Hans Wegner, Finn Juhl ou Poul Kjaerholm. L’édition 2016 diffère, avec une mise en exergue du design finlandais auquel la maison française consacre une vacation spécifique, en prélude à l’habituelle vente scandinave. Ce 26 novembre dès 16 heures, tous les yeux seront rivés sur 82 pièces finlandaises typiques de ce pays particulièrement actif en matière d’architecture et de design ces 100 dernières années.

L’un des acteurs primordiaux de cet élan est l’architecte et designer mondialement connu Alvar Aalto (1898-1976) qui construisit aux quatre coins du pays mais aussi à l’étranger. L’homme ne conçoit pas l’architecture indépendamment de l’aménagement intérieur et de la lumière. Ses meubles et ses luminaires témoignent de ce dialogue étroit avec l’architecture et ils sont nombreux à avoir été créés pour un bâtiment particulier, comme le montrent par exemple son fauteuil Paimio dessiné pour le sanatorium du même nom ou son iconique vase Savoy pensé dans la foulée du restaurant Savoy à Helsinki. Considéré comme le père du fonctionnalisme organique, Alvar Aalto recourt à des formes inspirées par la nature qu’il soumet à la standardisation, tout en conservant quelques productions en séries limitées et en développant de nombreuses variantes à ses créations. C’est ainsi qu’il mit au point différentes sortes de pieds (ses fameux pieds en X ou éventail) et qu’il déclina ses créations sous différentes formes, passant par exemple du tabouret à la table.

Parmi ses séries limitées, le catalogue de PBA propose un grand Paravent (lot 12), une pièce historique qui a des allures de sculpture et qui témoigne du génie de cet homme qui fut un chantre de la matière, de la courbe et de la lumière. Cette pièce composée de fines lamelles de pin assemblées par des fils métalliques devient une sculpture de bois venant rythmer un intérieur, à l’image des lamelles de bois qu’il utilisa pour recouvrir murs et plafonds de certains bâtiments comme dans l’auditorium de la Viipuri City Library (Viipuri, Finlande) en 1927-1935. Créé vers 1940, ce Paravent n’a jamais été produit à grande échelle. Représentatif de la manière dont Aalto combine esthétique organique et fonctionnalisme, il est attendu autour des 3.500-4.500 euros.

Alvar-Aalto-Bruxelles

Alvar Aalto, Paravent, pin et fils de métal, vers 1940, pba-auctions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.