Island Gallery, créée en 2012, reste fidèle à sa sélection pointue et originale. Ici, elle présente l’un de ses artistes phares, Brice Guilbert, un Français qui étudia les arts visuels à La Cambre (Bruxelles), qu’on avait pu voir lors de l’exposition Louise 186 il y a un an. Pour sa troisième exposition à la Island Gallery, Brice Guilbert choisit de partager ses racines créoles à travers des toiles d’une force indéniable.

Lui qui passa toute son enfance sur l’île de la Réunion exprime l’atmosphère volcanique qui marqua ses souvenirs. Ses tableaux jaunes, éblouissants, oranges, brûlants sont conçus à la manière de mantras : gestes répétés successivement, aplats de couches de couleur créant une matière intense. Piton diab, qui donne son nom à l’exposition, est le volcan de la Fournaise au pied duquel Brice Guilbert a grandi. L’embrasement des couleurs est une réminiscence de sensations de chaleur, de lumière puissante, d’une nature flamboyante.

L’artiste, né en 1979, souhaite être présent à chaque étape de son œuvre, façonnant ses outils et ses cadres. Eminemment créatif, il mêle la musique aux arts plastiques. Il n’hésite pas à mélanger le style maloya traditionnel et le folk. L’étage de la galerie bruxelloise résonne des notes créoles de son cinquième album qui s’échappe d’un tourne-disque – hérité de son père – posé sous un petit paysage d’un volcan en éruption. Le nom de son album, Firinga, est celui d’un cyclone qui dévasta l’île lorsque l’artiste avait 10 ans. Tel un exorcisme, son travail digère les peurs et les angoisses enfouies. Le volcan, c’est une puissance de mort mais aussi de renaissance : « On a vu souvent rejaillir le feu de l’ancien volcan… » dit la chanson.

Brice Guilbert
Piton diab
Galerie Island
54 rue Van Eyck
1000 Bruxelles
Jusqu’au 8 octobre
Du jeudi au samedi de 14h à 18h
www.islandisland.be

Brice Guilbert

Brice Guilbert, Piton diab, 2016, Island Gallery

Brice Guilbert

Brice Guilbert, Tourne-disque, 2016, Island Gallery

Brice Gilbert

Brice Guilbert, Piton Diab IV, 2016, Island Gallery

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.