Pour sa première exposition temporaire, l’ADAM présente Eames et Hollywood, une sélection de photographies inédites et encore peu connues prises par le designer Charles Eames sur les plateaux de tournage de son ami et célèbre réalisateur Billy Wilder. Cette sélection établie par Alexandra Midal, spécialiste et théoricienne du design, a été puisée dans la collection de Ray et Charles Eames, un corpus photographique de plus de 750 000 clichés.

Issue de cette immense collection, la série Movie Sets comprend 240 clichés exceptionnels, qui nous font voir Hollywood côté coulisses, entrevoir l’illusion cinématographique et les dessous de la machine à fabriquer du film. Cette série est entièrement consacrée aux plateaux de tournage et aux décors naturels que le mondialement célèbre réalisateur Billy Wilder a choisis pour ses films.

Ses photographies sont remarquables en ce sens qu’elles exposent sans détour ce qui fascine Charles Eames dans la production cinématographique, dans sa complexité et sa magnitude : décors, caméras, maquilleurs, gouaches préparatoires d’un décor, mires, éclairages, figurants, échafaudages, machines fumigènes. On y voit une rue de Berlin (A Foreign Affair – La Scandaleuse de Berlin), de Paris (Irma la Douce), une aile d’avion (The Spirit of St. Louis – L’Odyssée de Charles Lindbergh), des montagnes rocheuses (Ace in the Hole – Le Gouffre aux chimères).

Sur les plateaux, Charles Eames a aussi réalisé des portraits d’acteurs célèbres en train de jouer ou d’attendre, comme Audrey Hepburn et Humphrey Bogart sur le plateau de Sabrina ou Kirk Douglas attendant de jouer dans le décor naturel des montagnes du Gouffre aux Chimères (Ace in the Hole, le film préféré de Wilder), en privilégiant toujours l’envers du décor. Movie Sets joue autant sur les critères formels et la composition des images que sur les associations des images entre elles, leur séquençage et leur exposition dans l’espace.

Les Eames et Billy Wilder

Amis intimes de Billy Wilder, Ray et Charles Eames ont collaboré avec lui dans des registres variés : Charles a travaillé dans la seconde équipe de L’Odyssée de Charles Lindbergh (1957), la biographie de Lindbergh par Wilder. Ray a composé le générique de début du film Ariane (1957). Charles a créé un fauteuil spécial destiné à aider Billy Wilder, qui était un bourreau de travail, à se reposer entre les prises lorsqu’il passait plusieurs jours et nuits en studio. Le siège était suffisamment confortable pour permettre au réalisateur de s’assoupir mais aussi intentionnellement étroit pour le réveiller, ses bras tombant brusquement dans le vide si le sommeil venait à être profond. Rien d’étonnant à ce que ce meuble ait lui aussi été commercialisé. Les visiteurs pourront en faire l’expérience dans l’un des deux fauteuils présents dans l’exposition.

Notons la scénographie très réussie d’Adrien Rovero et la richesse du texte d’Alexandra Midal, dans un catalogue richement illustré, qui analyse finement la relation des Eames avec le cinéma, la photographie et le design et qui souligne combien ils se sont appuyés sur les images pour libérer les disciplines et les savoirs trop compartimentés dans le milieu universitaire. Passionnant !

Eames & Hollywood
ADAM 
1 place de Belgique
1020 Bruxelles
Jusqu’au 4 septembre
Tous les jours de 10h à 18h
www.adamuseum.be/

eames-hollywood-adam7 (1)

Eames et Hollywood, Adam, 2016, (c) Eames Office, LLC [eamesoffice.com]

eames-hollywood-adam6 (1)

Eames et Hollywood, Adam, 2016, (c) Eames Office, LLC [eamesoffice.com]

eames-hollywood-adam5 (1)

Eames et Hollywood, Adam, 2016, (c) Eames Office, LLC [eamesoffice.com]

eames-hollywood-adam2 (1)

Eames et Hollywood, Ace in the Hole / The Big Carnival, 1951, Adam, (c) 2016 Eames Office, LLC [eamesoffice.com]

eames-hollywood-adam (1)

Eames et Hollywood, Adam, 2016, (c) Eames Office, LLC [eamesoffice.com]

eames-hollywood-adam3 (1)

Eames et Hollywood, Adam, 2016, (c) Eames Office, LLC [eamesoffice.com]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.