« Votre art est très effrayant, affreusement tragique. Mais la vie est très tragique, alors autant lui faire face sans tergiverser. Autant ne pas dissimuler où nous sommes et ce que nous sommes. » C’est par ces mots que Jean Dubuffet salue, dans une lettre datée du 18 juin 1981, le travail de Michel Nedjar. Le père de l’art brut fera ensuite entrer les œuvres de l’artiste dans la Collection de l’Art Brut de Lausanne, musée né du don initial qu’il fit à la ville du fonds qu’il avait constitué depuis 1945. Trois phrases qui résument magnifiquement les racines d’un travail bouleversant, une vie placée sous le signe de la mort et le courage de la regarder dans les yeux.

Michel Nedjar est né en 1947 d’un père séfarade et d’une mère ashkénaze. Enfant, il accompagne sa grand-mère au marché de Saint-Ouen où elle vend des fripes (le schmattès en yiddish). Adolescent, il est placé comme apprenti tailleur dans une maison de confection. C’est à cette époque qu’il voit le film Nuit et Brouillard d’Alain Resnais. Confronté à l’horreur de la Shoah, le jeune homme affronte aussi l’histoire de sa famille, dont une grande partie a disparu dans les camps d’extermination. Ce choc fondateur aura des conséquences multiples sur la vie et l’œuvre de l’artiste, toutes deux hantées par la mort.

Au milieu des années 1970, Michel Nedjar commence à créer ses poupées tragiques.Il y a deux ans, il racontait sa rencontre, au Guatemala, avec une vendeuse de poupées de tissu (…)

Dans le cadre d’un partenariat avec Arts Hebdo Medias, un site français d’information dédié à l’art contemporain, nous vous proposons de lire la suite de cet article  sur www.artshebdomedias.com

Michel-nedjar

Michel Nedjar, Paris, Belleville, 1 92 – M6 (détail), courtesy Mahj

Michel-nedjar-poupee

Michel NeMichel-nedjar-poupeedja, Danse macabre II, masques, 2009, courtesy Mahj

Michel-nedjar-4

Michel Nedjar, Paris, Darius, 4 93, courtesy Mahj

Michel-nedjar-3

Michel Nedjar, Paris, Darius, 1 94, courtesy Mahj

Michel Nedjar, Paris, Belleville, 1 92 - M6 (détail), courtesy Mahj

Michel Nedjar, Paris, Belleville, 1 92 – M6 (détail), courtesy Mahj

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.