Une toute petite galerie, celle de Brigitte Geerinckx, a fait son trou dans le quartier de la place Brugmann depuis 2013. Dans un espace étroit, objets et œuvres d’art, bijoux et céramiques des XXe et XXIe sont sélectionnés avec une grâce et une élégance sans pareille. C’est toujours un bonheur de s’arrêter devant sa vitrine, pour y découvrir un mélange d’époques et de genres. Aujourd’hui, c’est sur le thème de Projets décoratifs que vient de s’ouvrir une nouvelle exposition. On y découvre des artistes des années 1930, qui, comme beaucoup d’autres, pour survivre, pratiquent le dessin de commande pour des fabriques de tissus, papiers peints ou de tapis.

Voici un motif fleuri en noir et blanc de Raoul Dufy (1877-1953) pour la manufacture de soierie Bianchini-Férier. Cette maison installée à Paris en 1912 collaborera avec les grands noms de la haute couture, comme Paul Poiret, Jacques Doucet, Madeleine Vionnet. La même année Charles Bianchini signe un contrat d’exclusivité avec Raoul Dufy. Celui-ci occupera le poste de directeur artistique jusqu’en 1928, déroulant 16 années considérées comme l’âge d’or de la maison. Un autre dessin, de simples lignes bleues sur fond blanc, du même Dufy.

Un motif de fleurs sur fond rose, dans un entrelacs de tiges et feuilles suggérées, à la gouache, est l’œuvre de Boris Lacroix (1902-1984). Fils d’une Française et du Grand-Duc Boris Vladimirovich – qui ne le reconnaît pas – Boris entre à 19 ans chez le décorateur Dumas pour qui il crée des papiers peints. En 1924, il démarre une collaboration avec Madeleine Vionnet. Ici un carton aux motifs géométriques et aux couleurs vives, scandant dans un rythme musical le style abstrait. Là des rectangles et des cercles au pochoir sur fond vert.

Notons encore un vase en dinanderie Christofle, de 1930. De tous petits dessins datant des années 1920… Un projet de dessin de tapis d’Evelyn Wyld (1882-1973), tisserande britannique installée en France et qui a travaillé avec Ellen Gray, une amie d’enfance. A Paris, elle fréquente Picasso, Brassaï, Aragon, Ernst, … Plein de petites merveilles sur lesquelles se pencher, qu’on aime les arts décoratifs ou simplement la couleur et le jeu graphique des motifs sur une surface.

Projets décoratifs et autres objets des années 30
Galerie Brigitte Geerinckx
61 rue Emile Bouillot
1050 Bruxelles
Jusqu’au 26 mars
Du jeudi au samedi de 14h à 18h30, dimanche de 11h à 14h
http://www.galeriebrigittegeerinckx.be/

Raoul Dufy, Galerie Brigitte Geerinckx

Raoul Dufy, Galerie Brigitte Geerinckx

boris-lacroix

Boris Lacroix, Galerie Brigitte Geerinckx

boris-lacroix-vert

Boris Lacroix, Galerie Brigitte Geerinckx

boris-lacroix-rose

Boris Lacroix, Galerie Brigitte Geerinckx

christofle

Vase en dinanderie, Christofle, 1930

A propos de l'auteur

Muriel de Crayencour

Rédactrice en chef et journaliste
"On écrit bien sur ce qu’on aime. J’aime admirer des œuvres. Chaque artiste ouvre sur notre humanité, notre universalité. Cela me touche à chaque fois. Plus j'en découvre, plus mon appétit pour l’art augmente et mon oeil s'exerce ... Plus je ressens l'art, plus je comprends l’humain."
Muriel de Crayencour est journaliste et plasticienne. Elle a rédigé des chroniques, critiques et reportages sur les arts visuels durant 5 ans dans L'Echo. Elle est journaliste culture pour M... Belgique Elle a créé le magazine Mu in the City en janvier 2014.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.