Du 5 au 13 mars 2016, Eurantica Fine Art Fair investit le Nekkerhal de Malines, un espace de quelque 15.000 m² tout entier dévolu à l’art et aux antiquités. Pour cette 35e édition, la foire, désormais organisée en partenariat avec Artexis, propose un focus sur la peinture belge, du romantisme aux développements de l’après-guerre et de l’art contemporain. La manifestation rassemble plus de 80 exposants, toutes disciplines confondues, avec une proportion de 60 p.c. de galeries belges pour 40 p.c. d’européennes. Les organisateurs attendent quelque 25.000 collectionneurs attirés par une offre variée qui laisse la place à l’art moderne tout en conservant un solide ancrage dans le meuble ancien et vintage, le tableau de maître et le bijou.

Pour sa première édition à Malines, et en avant-première d’un musée qui devrait s’ouvrir en 2018, la Ville a recréé, dans un cabinet de curiosités, tout le faste de l’âge d’or de la cité. Le public pourra y découvrir le patrimoine prestigieux et la vie culturelle dynamique de cette ville à une cinquantaine de kilomètres de la capitale. Autre invité de marque de la foire, le couple de collectionneurs anversois Caroline et Maurice Verbaet qui ont récemment ouvert au cœur de la métropole le MV Artcenter, un centre d’art accessible au public. Eurantica sera l’occasion d’apprécier une sélection d’œuvres émanant de cette collection surtout centrée sur l’art belge d’après 1945, créneau qui revient d’ailleurs chez plusieurs exposants.

Noir-jaune-rouge

Les signatures belges émaillent tous les époques, y compris avant l’existence même du pays lors des âges d’or que furent la Renaissance flamande ou la peinture Baroque, et l’art belge tel qu’il se décline actuellement dans la plupart des salles de ventes internationales. Le jeune trio de la Galerie belge collera évidemment à la thématique de l’année, avec des œuvres de Paul Delvaux ou de James Ensor mais également 3 grands Alechinsky ainsi que des œuvres de Lacasse, Delahaut ou Jean Rets. Le même ancrage belge caractérise aussi la NF Gallery et la liégeoise Anne-Catherine Simon, connue pour défendre les chantres de la gente féminine que sont Rops, Rassenfosse et Delvaux, dont elle montrera L’Atelier, une aquarelle et encre de Chine de 1930 que l’on a pu voir à l’exposition de l’artiste dévoilé au Musée d’Ixelles en 2014. Jan Muller présentera une œuvre d’après le Jardin des Délices de Jerôme Bosch tandis que Frederik Muller défendra l’art ancien de nos contrées avec une petite Arche de Noé peinte sur cuivre par Gillis de Coignet ou un Paysage, également sur cuivre, réalisé par un artiste de l’entourage de Jan Brueghel l’Ancien.

Ancien-nouveau- ethnique

Parmi les nouveaux venus à la foire, on peut épingler la galerie Art(at)life (Hoogstraeten) qui a composé un mix art médiéval/art contemporain avec e.a. des sculptures du duo néerlandais Haringa + Olijve et des peintures de l’artiste Hiroshi Harada. Les pièces ethniques et décoratives de la galerie en ligne Sisi Tatu côtoient les pièces précolombiennes et asiatiques de Ming-k’i Gallery (Waardamme) et les meubles vintage de Michael Marcy, expert habitué de la manifestation qui participe pour la première fois avec du mobilier belge. Quelques pièces singulières attireront l’attention des amateurs, comme cette rarissime armoire de l’architecte anversois Renaat Braem qui ne conçut que très peu de meubles, ou cette lampe originale de son homologue Willy Van Der Meeren. Des pièces remarquables d’art contemporain sont également à voir sur le stand de la Galerie Duret qui propose une belle sélection d’œuvres d’artistes de renom comme David Gerstein, Nolwenn Samson et Virginia Benedicto. Pour apprécier cette nouvelle mouture, rien ne vaut une vraie visite sur place !

Eurantica
Nekkerhal – Brussels North
Malines
Jusqu’au 13 mars
De 11 à 19 h le week-end, de 14 à 19 h en semaine
www.eurantica.be

L_appel_aux_masses(c)Felicien_Rops(c)Dus_Art_gallery (670x1024)

Félicien Rops, L’Appel aux masses, Dus ‘Art gallery

Gouache-1946(c)Rene_Guiette(c)Claeys_Gallery- (741x1024)

René Guiette, gouache, 1946, C. Claeys gallery

Bram Bogart, “Bruineblauw”, technique mixte sur panneau, 62 x 62 cm, 1965- (1024x981)

Bram Bogart, Brun bleu

Billard_oblige(c)Pierre_Alechinsky(c)NF_art_gallery(c)Eurantica (1024x801)

PIerre Alechinsky, Billar oblige, NF Art Gallery

Armoire (c)Renaat_Braem(c)Michael_Marcy_Gallery- (1024x768)

Renaat Braem, armoire, Michael Marcy gallery

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.