En 1982, le Musée des beaux-arts et de la dentelle de Calais consacrait à Annette Messager l’une de ses premières grandes expositions personnelles. La seule jamais présentée dans sa région natale, jusqu’à l’invitation faite à l’artiste par Barbara Forest – conservatrice du MBA de Calais pendant dix ans, elle a rejoint le Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg fin 2015 – de réinvestir le musée, mais aussi la Cité internationale de la dentelle et de la mode, entité née en 2009, dans le cadre d’une proposition alliant des œuvres très récentes à d’autres repensées spécifiquement pour l’occasion. « Les conservateurs qui se sont succédés ont souvent voulu rendre compte des liens importants entre l’univers de la mode, de la dentelle et celui de la création, rappelait Barbara Forest en octobre dernier. Or, Annette Messager me semble être une artiste assez emblématique de ces liens. Il s’agit aussi de montrer comment, au fil des trente années écoulées depuis son exposition de 1982, son travail a continué de se nourrir de l’œuvre de Rodin* – déjà présente à l’époque – et s’est ancré dans une filiation avec le tissu. » Il en résulte Dessus Dessous, une double exposition, véritable plongée dans un univers protéiforme qui, tour à tour, fait sourire et inquiète, attire et effraie, offrant un regard sans concession sur notre humanité.

« C’est compliqué d’exposer à Calais aujourd’hui, notamment dans un musée sur la frivolité et la mode, quand on sait ce qui se passe à quelques mètres dehors… Je me suis posée beaucoup de questions : si l’on ne peut pas ne pas tenir compte de la situation tragique des migrants, les Calaisiens, eux, ont aussi besoin d’art, de spiritualité, plus que partout ailleurs. » Avec la simplicité et la franchise qui la caractérisent, Annette Messager tient à rappeler le contexte, « qui n’est pas anodin », de son exposition calaisienne, auquel plusieurs pièces présentées au Musée des beaux-arts font d’ailleurs écho : parmi elles, la très graphique 3 Pantins PQ, qui met en regard avec force humour noir (…)

Dans le cadre d’un partenariat avec Arts Hebdo Medias, un site français d’information dédié à l’art contemporain, nous vous proposons de lire la suite de cet article  sur www.artshebdomedias.com

 

a-messager-traversins

Annette Messager, Histoires des traversins (détail), (c) Annette Messager, photo S. Deman

a-messager-chimeres

Annette Messager, Les Chimères (détail), (c) Annette Messager, photo S. Deman

a-messager-planete

Annette Messager, Notre planète, (c) Annette Messager, photo S. Deman

a-messager-3pantins

Annette Messager, 3 Pantins PQ, ADAGP, (c) Annette Messager, photo Marc Domage

a-messager-3pantins

Annette Messager, 3 Pantins PQ, ADAGP, (c) Annette Messager, photo Marc Domag

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.