L’antenne belge de la maison parisienne entame 2016 sous le signe de l’art que Dubuffet appelait brut et que l’on a tendance à qualifier aujourd’hui d’outsider. Le propos est le même, seule change la dénomination. Il s’agit toujours de créations d’artistes fragilisés qui se situent en marge des circuits habituels. Afin de leur donner une visibilité auprès d’un public élargi, Cornette de Saint Cyr a invité l’asbl PsycArt pour une exposition-vente.

Accessible à tous du 28 janvier au 5 février 2016, l’exposition-vente est réalisée au profit de l’ouverture à Bruxelles d’un espace de réflexion, de rencontres et d’expositions destiné aux artistes Outsider que l’association soutient depuis de nombreuses années. C’est ainsi qu’y sont rassemblées près de 200 créations d’une quarantaine d’artistes parmi lesquels Willy Casier, Philippe Da Fonseca, Laura Delvaux, Eric Derkenne, Paul Duhem, Solange Knopf, Karel Laenen, Jacques Trovic et bien d’autres, plus ou moins connus. Certains ont en effet acquis une notoriété ; d’autres sont restés dans l’ombre ou ont carrément cessé toute création.

Les œuvres exposées rendent compte du foisonnement de cet art qui se décline dans une multitude de techniques et de thèmes. Des peintures abstraites côtoient des compositions naïves ou imaginaires. Les univers sont scientifiques ou urbains ; assemblés, griffonnés, cousus ou brodés. A ce titre, on ne manquera pas cet extraordinaire patchwork de 1967 de Jacques Trovic représentant le Cheval de Troie, dont le prix est fixé à 70.000 euros. Des œuvres moins impressionnantes mais tout aussi interpellantes et touchantes pourront être acquises pour de petits montants comme cette nuit agitée tracée à l’encre noire par Franklin et évaluée à 650 euros.

Depuis peu, les expositions des œuvres de PsycART ont quitté le cénacle des professionnels de la santé pour faire leur entrée dans des lieux culturels officiels et aller à la rencontre du grand public particulièrement friand de ces créations à part. L’engouement actuel pour l’art Outsider et sa diffusion auprès d’un public de plus en plus large découle du travail des collectionneurs, commissaires d’exposition et directeurs de musée qui le défendent bec et ongles. Devenue une asbl en 2013, PsycArt est un acteur sur lequel il faut désormais compter : c’est elle qui a assuré la coordination de projets de grande ampleur comme l’exposition permanente Recht in Kunst au Parquet de Gand, l’exposition MONSens au BAM (Beaux-Arts Mons) ou le festival ChambArt au château d’Havré. Place à Cornette aujourd’hui !

L’Art brut belge d’aujourd’hui
Cornette de Saint Cyr
89 chaussée de Charleroi
1060 Bruxelles
Jusqu’au 5 février
De 11h à 18h
cornettedesaintcyr.be

Franklin-one-night-2004 (736x1024)

Franklin, One night, encre sur papier, 2004, (c) Cornette de Saint Cyr

jacques-trovic

Jacques Trovic, Le cheval de Troie, 1967, (c) Cornette de Saint Cyr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.