La Galerie Micheline Szwajcer présente une exposition intéressante, déjà remarquée lors des Brussels Art Days. Ludiques et poétiques, les pavillons de l’artiste américain Dan Graham jouent avec les notions d’inclusion et d’exclusion. Une fascinante leçon d’art conceptuel, tout en transparence !

Le moins que l’on puisse dire est que Dan Graham aime les contradictions. Il ébranle l’art minimal et ses formes géométriques pour en faire un art subjectif. Entre sculpture et architecture, entre espace mental et espace public, ses pavillons confrontent le visiteur à une expérience autant physique que psychique. Ses installations prennent possession de leur environnement, happent la lumière et surprennent. Par des effets de transparence et de réflexion de verres semi-réfléchissants, la contemplation des installations devient active. L’ordre des choses est inversé. L’observateur devient observé et prend conscience de lui-même dans une subtile interaction avec son image. Leurre ou bien réalité ? C’est à chacun de faire ses hypothèses.

Graham positionne sciemment ses installations à des emplacements situés sur des axes de passage, provoquant ainsi les piétons, qui s’amusent. Une conception qui n’est pas sans rappeler la relation complexe que Graham entretient avec la notion de représentation théâtrale et de divertissement. L’exposition bruxelloise montre un pavillon spécialement créé pour la galerie, une vidéo, Death by Chocolat, qui documente le travail de l’artiste ainsi que des maquettes témoignant de son évolution à partir des années 1970, depuis qu’il s’est attaché à la conception de modèles architecturaux et urbains en magnifiant lumière et transparences.

Rappelons que deux pavillons de Dan Graham coiffaient cet été le toit-terrasse de la Cité Radieuse du Corbusier à Marseille, à l’occasion du 50e anniversaire de la disparition de l’architecte. Et que l’un d’eux sera bientôt installé à Paris sur la place Vendôme dans le cadre de FIAC Hors les murs. A Bruxelles, l’exposition se tient jusqu’au 24 octobre.

Dan Graham
Sculpture or Pavilion?
Galerie Micheline Szwajcer
67 rue de la Régence
1000 Bruxelles
Jusqu’au 24 octobre
Du mardi au vendredi de 10h à 18h30, samedi de 12h à 18h30
www.gms.be

Dan-Graham3

Dan Graham, Untitled, 2015, 42,5 x 107 x 107 cm, glass, aluminium, MDF, acrylic paint, ed. 3

dan-graham-6

Dan Graham, Star of David (Hamburg Version) , 200, 107 x 107 x 72,5 cm, 2-way mirror glass, aluminium, MDF, acrylic paint, ed. 3

Dan-Graham2

Dan Graham, Sculpture or Pavilion?, 2015, 230 x 334 x 344 cm, stainless steel frame, glass, Galerie Micheline Szwajcer

dan-graham

Dan Graham, Sculpture or Pavilion?, 2015, 230 x 334 x 344 cm, stainless steel frame, glass, Galerie Micheline Szwajcer

Dan-graham5

Dan Graham, Video Projection Outside Home, 1978, 23 x 51 x 77,5 cm, architectural model, painted wood and plastic, ed. 3

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.