Les dessins au feutre noir de Xavier Löwenthal sont des extraits de vie. La silhouette d’une amie penchée sur un livre, l’intérieur de son appartement, une vue de sa fenêtre, son amoureuse qui dort, les Afghans de l’église du Béguinage, parfois un sujet plus classique, comme ces Sabines ou cette vue sur les arches baroques d’une église… tous sont à la fois aériens et d’une précision tranchante. Parfois le trait s’arrête, oublie de dessiner un visage, un morceau de corps. Dans ce creux, ce vide, comme une pudeur, le blanc prend toute la place. On dirait des esquisses ou des croquis, mais il n’y a rien de plus abouti que ces dessins qui suggèrent, évoquent, inventent le réel.

On y voit le quotidien de cet artiste et éditeur grande gueule (dites trublion, il adore). Pourtant, ce qui est à voir ici, sous la précision de la main, se cachant derrière une éternelle désinvolture, c’est une délicatesse de cœur, un regard d’une infinie tendresse. Tant les corps que les natures mortes sont profondément présents, rendus par un dessin sur le motif, en un geste qui capture l’instant. Löwenthal s’arrête sur des détails qui paraissent insignifiants et qui sont le suc de la vie. Il y a de la grâce, de la justesse dans ces quelques traits jetés sur la feuille blanche. On a envie de rencontrer cette personne croquée ou d’entrer dans cette pièce en désordre. On a envie d’en faire partie, de sa tribu.

Invité par la galerie Huberty-Breyne (anciennement Galerie Petits Papiers) au Sablon, l’artiste y présente plus d’une centaine de dessins dans lesquels il fait bon se plonger. Xavier Löwenthal, né en 1970, est auteur, dessinateur, théoricien de la bande dessinée, producteur et éditeur belge, fondateur du groupe et de la maison d’édition La Cinquième Couche. Professeur d’esthétique, de dessin et de C.A.O. à l’Inraci (Bruxelles), il a régulièrement officié en tant que conférencier, professeur invité en narratologie et bande dessinée. Il aime se présenter comme agitateur d’idées politiquement engagé, notamment au côté de sa sœur Anne ou de Laurent d’Ursel. A voir !

Xavier Löwenthal
Dessins
Galerie Huberty-Breyne

8A rue Bodenbroeck
1000 Bruxelles
Jusqu’au 30 août
Du mercredi au samedi de 11h à 18h, dimanche de 11h à 17h
http://www.hubertybreyne.com/

lowenthael-vrgorac-4

Xavier Löwenthal, Vrgorac 4

lowenthael-vrgorac-3

Xavier Löwenthal, Vrgorac 3

lowenthael-tobias

Xavier Löwenthal, Tobias

lowenthael-pour-mai

Xavier Löwenthal, Pour mai (Les Afghans)

lowenthael-pierre-debroux

Xavier Löwenthal, Pierre Debroux

lowenthael-manu

Xavier Löwenthal, Manu

lowenthael-dautzenberg-27-mars-2015

Xavier Löwenthal, Dautzenberg, 27 mars 2015

lowenthael-coin-de-chambre

Xavier Löwenthal, Coin de chambre

lowenthael-claire-23-mai-2015

Xavier Löwenthal, Claire, 23 mai 2015

lowenthael-carnet-moleskine

Xavier Löwenthal, Carnet Moleskine (Les Afghans)

lowenthael-carnet-2juin-2014

Xavier Löwenthal, Carnet, 2 juin 2014

lowenthael-carnet-2-juin 2014

Xavier Löwenthal, Carnet, 2 juin 2014, portrait

lowenthael-berlin-juin-2010

Xavier Löwenthal, Berlin, juin 2010

lowenthael-béguinage-12-2013

Xavier Löwenthal, Béguinage (Les Afghans)

lowenthael-baroque

Xavier Löwenthal, Baroque

lowenthael-avril-2015-split

Xavier Löwenthal, Avril 2015, Split

lowenthael-anne-mai-15

Xavier Löwenthal, Anne, mai 2015

lowenthael-annabelle2

Xavier Löwenthal, Annabelle 2

lowenthael-annabelle

Xavier Löwenthal, Annabelle

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.