Invité à exposer à la galerie Triangle Bleu de Stavelot, Charley Case y a convié deux autres artistes, Esteban Moulin et Laurent Veldekens. Il vaut le coup le déplacement jusqu’à Stavelot ! Au centre de cette petite ville de la Province de Liège, on trouve une remarquable abbaye. Fondé en 651, le monastère est l’un des plus anciens de Belgique. Il comporte plusieurs musées et, dans une de ses ailes, la galerie Triangle Bleu née en 1986 et installée depuis 2004 dans les murs de l’abbaye.

Dans cet espace lumineux, on redécouvre les peintures sur soie de Charley Case, ainsi que des acryliques sur papier, que l’artiste retravaille au couteau, enlevant de la matière pour faire naître des personnages. C’est toujours l’humain et sa place dans le grand cosmos que l’artiste interroge. Qui sommes-nous, si petits humains, devant le monde immense ? Plusieurs petits formats avec un travail intéressant sur les textures. On l’a vu en meilleure forme, pourtant.

Esteban Moulin présente un travail de peinture somptueux d’équilibre. C’est lui qui a apporté au trio un livre de préceptes de la peinture – son livre de chevet – et qui donne son nom à l’exposition. Les propos sur la peinture du Moine Citrouille-Amère, traité du moine Shitao rédigé vers 1720, éclaire les questions fondamentales de l’artiste peintre : « Pourquoi peindre ? Comment peindre ? » A travers les 18 chapitres d’une écriture condensée, intelligible et concrète, ce peintre calligraphe, poète et paysagiste chinois de la dynastie Qing, propose une ouverture à l’esthétique picturale chinoise. Il nous entraîne surtout dans un monde au-delà de la peinture et nous relie ainsi à la création cosmique. C’est sa portée universelle et philosophique de la création artistique qui a résonné au cœur de l’expérience personnelle des trois artistes.

Voici un quadriptyque qu’Esteban a travaillé à plat, à l’aide d’immenses brosses qu’il fabrique lui-même. Il peint d’un trait unique, sans quitter le papier. Cette quête du geste parfait est nourrie de sa grande expérience de pilote d’avion. Il peint les figures de voltige qu’il connait si bien et qui l’inspirent jusque dans sa peinture. « Je suis né aérien », dit cet artiste qui a appris à piloter enfant avec son père. Et clairement ses peintures sont aériennes, merveilleuses propositions formelles, volutes puissantes et délicates. Les transparences, les courbes et circonvolutions de son pinceau sont un régal. On y voit la recherche d’un équilibre dans le déséquilibre, la mise en œuvre d’une énergie longuement étudiée et centrée. Un formidable travail. Pointons aussi ses petits formats à l’aluminium, créant des transparences irisées infiniment subtiles.

Le benjamin du trio, c’est Laurent Veldekens. Ces grands formats sur toile mêlent peinture, collage et expérimentations avec divers pigments qui vont s’altérer avec le temps, laissant ainsi le travail en transformation. Taillant un morceau de toile, il l’ajoute à une autre œuvre, sur panneau de bois celle-là. Coupant, recollant, trouant, additionnant, il laisse exploser une violence cathartique qui semble inépuisable. Il suffit de voir son atelier (paru sur Mu-inthe City le 28 avril), le chaos, cette déstructuration, pour comprendre que chez Veldekens le chemin est encore long vers la sérénité de Citrouille-Amère. C’est bien ce qui fait l’intérêt de son travail ! Colère et puissance font bon ménage.

Nous voyons donc ici trois artistes cheminer dans la peinture, ce médium qui passionne de nouveau tant d’artistes. La quête du geste juste, ce besoin impérieux de mettre en couleur et formes, aussi essentiel que la respiration, voilà ce qui est à voir chez Triangle Bleu. Courez-y !

Galerie Triangle Bleu
5 cour de l’Abbaye
4970 Stavelot
Jusqu’au 21 juin
Du jeudi au dimanche de 14h à 18h30
www.trianglebleu.be

Ch-Case-pigments-et-cierges-de-banneux-sur-toile

Charley Case, Pigments et cierges de Banneux sur toile

Ch-Case-peinture-sur-soie-2007

Charley Case, peinture sur soie, 2007

Ch-Case-peinture-sur-soie-2007-2

Charley Case, peinture sur soie, 2007

Ch-Case-acrylique-sur-papier-maroufle-2015

Charley Case, acrylique sur papier marouflé, 2015

Ch-Case-acrylique-sur-bois-2015

Charley Case, acrylique sur bois, 2015

e-moulin-hors-box-2015

Esteban Moulin, Hors Box, 2015

e-moulin-free-sequence-2015-pigm-et liant-sur-pap-maroufle-sur-toile

Esteban Moulin, Free Sequence, 2015, pigments et liant sur papier marouflé sur toile

e-moulin-free-sequence-2015-paluminium-et liant-sur-pap-maroufle-sur-toile-2

Esteban Moulin, Free Sequence, 2015, aluminium et liant sur papier marouflé sur toile

e-moulin-free-sequence-2015-aluminium-et liant-sur-pap-maroufle-sur-toile

Esteban Moulin, Free Sequence, 2015, aluminium et liant sur papier marouflé sur toile

l-veldekens-2014-2015-techn-mixte-sur-toile

Laurent Veldekens, 2014-2015, technique mixte sur toile

l-veldekens-2014-2015-techn-mixte-sur-toile-5jpg

Laurent Veldekens, 2014-2015, technique mixte sur toile

l-veldekens-2014-2015-techn-mixte-sur-toile-4

Laurent Veldekens, 2014-2015, technique mixte sur toile

l-veldekens-2014-2015-techn-mixte-sur-toile-3

Laurent Veldekens, 2014-2015, technique mixte sur toile

l-veldekens-2014-2015-techn-mixte-sur-toile-2

Laurent Veldekens, 2014-2015, technique mixte sur toile

l-veldekens-et-e-moulin

Laurent Veldekens et Esteban Moulin, Triangle bleu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.