Quelle chance que cette exposition rétrospective de l’œuvre de Luc Van Malderen au Rouge-Cloître ! Nos créatifs belges sont si peu souvent mis à l’honneur dans leur propre pays. Cette exposition, en deux temps, a été initiée par Franc’ Pairon, qui fut professeur à La Cambre, où elle fut une collègue de Van Malderen, puis à L’institut français de la Mode, à Paris.

Commissaire de l’exposition, elle explique avec émotion se sentir redevable à ce monsieur, aujourd’hui très âgé, de nombreux moments d’inspiration. C’est par ailleurs elle qui a pris en charge toutes ses archives. Elle en a extrait des dessins, peintures (acrylique sur papier), sérigraphies, carnets de croquis… pour scénographier une merveilleuse petite exposition qui est à la fois une ode à l’aphorisme bien balancé et à l’image bien composée.

Luc Van Malderen est graphiste, photographe, conférencier, sémioticien et théoricien de l’image. Né en 1930, il dirigea le département de communication visuelle de l’ENSAV La Cambre de 1962 à 1994. Son influence fut considérable sur les générations de graphistes qu’il a formés.

Dans ses images, il représente essentiellement des bâtiments industriels, simplifiés à l’extrême jusqu’à devenir un ensemble de signes, de symboles : la tour, le cube, le cylindre… Pour ce faire, il a photographié sans relâche des sites industriels, mettant en lumière leur beauté formelle. Assemblés comme des puzzles pour enfants, ces signes forment d’étranges constructions, à la fois d’une simplicité limpide, étrange et poétique. Ainsi, certains immeubles sont surélevés par des roues ou une coque de navire et deviennent moyen de locomotion.

Dans mon abécédaire, on trouve des formes récurrentes, des volumes récurrents, que j’emploie continuellement dans mon travail. Des cônes, des cylindres, des tours qui se juxtaposent, des cubes, des parallélépipèdes et en les analysant toutes on a plus qu’à les assembler…”, explique Van Malderen.

C’est ce jeu graphique, ludique, presque enfantin qu’il a pratiqué toute sa vie – on en voit la genèse et de très jolies traces dans ses nombreux carnets de croquis présentés. Esprit facétieux, il avait aussi le sens de la formule, raconte en souriant la commissaire de l’exposition. On lui doit des phrases percutantes comme “Les enfants jouent; c’est leur travail. Ce serait bien de faire jouer les adultes en prétextant un travail urgent” Ou “Je viens de faire une œuvre d’art. En y regardant de plus près, je m’aperçois qu’il s’agit d’un chef-d’œuvre. Reste à convaincre un million de personnes”, qui devrait plaire à quelques artistes. Et “Pour voir l’espace, il faut l’encombrer”, qui résume admirablement sa manière de s’emparer de l’espace de la page blanche.

De nombreuses acryliques sur papier, des dessins, des sérigraphies sont présentées, ainsi qu’une mise en volume “à taille enfant” d’une de ses compositions. Le visiteur peut s’y asseoir et en manipuler quelques éléments. En vidéo, de nombreux témoignages de quelques-uns de ses élèves, aujourd’hui devenus des professionnels reconnus. Ainsi qu’une série de mises en image par ces derniers des symboles graphiques créés par Van Malderen.

L’Acte II de l’exposition se tiendra à La Fonderie – Musée bruxellois des industries et du travial, à Molenbeek, de fin avril à octobre. On y découvrira ses photographies de sites industriels, qui font d’ailleurs, involontairement, le recensement de ceux-ci, ainsi que les mises en volume en bronze des dessins de l’artiste par Michel Michiels. Les deux volets de cette rétrospective d’un regard créatif belge sont incontournables pour les amoureux de l’image graphique.

Luc Van malderen
Acte I
Centre d’Art du Rouge-Cloître
4 rue du Rouge-Cloître
1160 Bruxelles
Jusqu’au 12 avril
Du mercredi au dimanche de 14h à 16h
www.rouge-cloitre.be

Acte II
La Fonderie
27 rue Ransfor
1080 Bruxelles
Du 26 avril au 4 octobre
Du mardi au vendredi de 10h à 17h, w.e. et jours féries de 14h à 17h
www.lafonderie.be

Luc Van Malderen, Et alors? 1998, Rouge-Cloître

Luc Van Malderen, Et alors? 1998, Rouge-Cloître

Luc Van Malderen, Usine avec arc de triomphe, 1984, Rouge-Cloître

Luc Van Malderen, Usine avec arc de triomphe, 1984, Rouge-Cloître

Luc Van malderen, Monument, 1998, Rouge-Cloître

Luc Van malderen, Monument, 1998, Rouge-Cloître

Luc Van Malderen, Petite malterie, 1989, Rouge-Cloître

Luc Van Malderen, Petite malterie, 1989, Rouge-Cloître

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.