Du milieu des années 1650, passé 50 ans, à sa mort en 1669, à 63 ans, Rembrandt (1606-1669) a créé un ensemble d’œuvres tout à fait remarquable. Coups de pinceaux amples et visibles, empâtement, la manière de Rembrandt est alors d’une incroyable modernité. Suggérant les matières plutôt que les décrivant, il s’attache à la lumière. En suivant sa propre voie, Rembrandt met aussi sur le marché des peintures manifestement différentes et reconnaissables entre toutes. Un événement survenu dans la dernière partie de sa vie – sa faillite personnelle – va ternir sa réputation et l’obliger à changer de style de vie. Qu’à cela ne tienne, bien loin d’être affectée par l’âge ou par ses problèmes personnels, sa créativité bénéficie d’un regain d’énergie dans la quête d’un nouveau style. C’est ce qu’illustre l’exposition qui se tient à la National Gallery, Londres (15 octobre 2014 – 18 janvier 2015) et au Rijksmuseum, Amsterdam (12 février – 17 mai 2015).

On découvre dans l’œuvre tardif de Rembrandt son indépendance voire sa résistance aux tendances dominantes et à succès de l’art hollandais de son temps. Aucun autre grand peintre européen, à l’exception de Dürer, n’a laissé un tel œuvre gravé. Celles-ci, mises en lien avec les peintures, sont passionnantes à découvrir, au même titre que les dessins. Le catalogue édité à l’occasion de cette exposition au Fonds Mercator permet de s’y plonger. On découvre entre autres plusieurs versions de mêmes gravures, des radiographies de toiles importantes, de somptueux détails des peintures… Les deux auteurs principaux, Jonathan Bikker et Gregor J.M. Weber, sont respectivement directeur de recherche et directeur du département des beaux-arts au Rijksmuseum à Amsterdam. À travers une série de contributions thématiques, ils abordent des sujets allant de l’autoportrait et de l’observation de la vie quotidienne à la représentation de la lumière par Rembrandt, en passant par ses expérimentations techniques et son attitude face aux œuvres d’autres maîtres.

Rembrandt. Les années de plénitude | Jonathan Bikker & Gregor J.M. Weber | fonds Mercator | Couverture reliée sous jaquette | 28 x 23 cm | 304 pages | 49,95 € | http://www.mercatorfonds.be/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.