Jacques Lennep est né à Uccle en 1941. Artiste pluridisciplinaire et historien de l’art, c’est un des précurseurs de l’esthétique relationnelle dont il expérimente tous les modes en utilisant divers moyens d’expression : photo, vidéo, texte, action, installation, peinture, dessin, livre. Son Musée de l’homme en est une synthèse. Sa démarche n’exclut pas une attitude critique teintée d’humour. Sa pratique est régie par le principe selon lequel l’art n’est pas un problème de supports mais de rapports. Il fréquente le milieu surréaliste, notamment René Magritte qui lui adresse sa dernière lettre importante en 1967. Plus tard (en 1994), il lui sera demandé de préfacer une édition des écrits du peintre dont la pensée ne lui est pas indifférente. Une autre lettre capitale lui est adressée par Marcel Duchamp, toujours en 1967. Ses recherches sur l’art zwanze (équivalent bruxellois de l’art incohérent français) et sa  fréquentation de Maurice Baskine, un artiste singulier remarqué par André Breton, témoignent d’une volonté, qui ira croissante, de dépasser les limites conventionnelles de l’art.

http://www.lennep.be/

Portrait de Jacques Lennep, photo Patricia Mathieu

Portrait de Jacques Lennep, photo Patricia Mathieu

Portrait de Jacques Lennep, photo Patricia Mathieu

Portrait de Jacques Lennep, photo Patricia Mathieu

Jacques Lennep tenant un autoportrait de P. Mathieu, photo Patricia Mathieu

Jacques Lennep tenant un autoportrait de P. Mathieu, photo Patricia Mathieu

Jacques Lennep tenant son livre Alchimie, photo Patricia Mathieu

Jacques Lennep tenant son livre Alchimie, photo Patricia Mathieu

L'atelier de Jacques Lennep, photo Patricia Mathieu

L’atelier de Jacques Lennep, photo Patricia Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.