Oscillant entre l’histoire de l’art et l’architecture, entre l’amour du beau et l’édification de la beauté, Olivier Dwek a été inspiré par Mondrian. Pureté des perspectives, dépouillement, simplicité travaillée, les réalisations de cet architecte de 44 ans témoignent d’une maturité qui trouve une première consécration dans un ouvrage d’art. Bel objet noir et argent, le livre rassemble les principales constructions ou rénovations d’Olivier Dwek, mais pas uniquement. C’est d’abord une ode à ses maîtres, Ado Chale, Paul McCarthy ou Jean Prouvé. Dwek cite ceux qui l’ont éveillé à sa passion pour le design, les matériaux, l’évolution de l’objet dans l’histoire. Poétique, esthétique, luxueux, le livre se touche, se hume, se laisse regarder dans la chaleur intime de l’hiver avec plaisir, tout simplement. Cette légèreté, c’est elle qui le transforme en illusionniste, jonglant avec la pierre et le béton pour créer un ensemble qui semble flotter sur les cimes d’une île grecque ou pour donner à l’écrin d’une collection la modernité qu’elle exige. Perfectionniste, Olivier Dwek nous confie ne pas vouloir s’imprégner de ce que font les autres lorsqu’il est dans son processus de création. Il veut préserver le génie virginal de l’idée, celle qui, enrichie de ses rencontres, jaillit brute et unique. Il recherche le sens, le bouleversement de la perspective, et apprécie le grand écart entre l’académisme et la création avant-garde. L’architecte ne veut pas à tout prix imposer son œuvre. Ce qui le passionne, c’est la superposition de plusieurs périodes historiques dans un même lieu, c’est poser son empreinte dans la pierre aux côtés de ses prédécesseurs. « La mode passe, le style reste », affirmait Coco Chanel. La philosophie de l’art glorifiée par les citations d’André Gide, de Guillaume Apollinaire, de Yves Klein se retrouve à travers toutes ses expressions : un livre à consulter aussi pour la beauté des photos.

Olivier Dwek – Architectures | Beta-Plus Publishing  | Couverture rigide  |  320 pages  | 89 €  | http://www.betaplus.com/fr/publications/466/

Olivier Dwek © Serge Anton

Olivier Dwek

OlivierDwek © Serge Anton

Olivier Dwek

OlivierDwek © Serge Anton

Olivier Dwek

OlivierDwek © Serge Anton

Olivier Dwek

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.