C’est un phénomène étrange qui s’observe chaque jeudi depuis le 18 septembre : la nuit tombée, des silhouettes convergent dans le crépuscule et une agitation inhabituelle s’observe dans certains musées de notre capitale. Rassurez-vous : point de clowns maléfiques à l’horizon, cette activité noctambule d’exception n’est rien d’autre qu’une des Nocturnes des musées bruxellois.

Organisées par le Conseil bruxellois des musées, les Nocturnes des musées proposent aux visiteurs de se promener dans six à huit lieux, chaque jeudi soir, de 17h à 22h. Toujours plus populaire, l’initiative fête cette année ses 14 ans d’existence, avec l’ajout d’une quatorzième date. « Le but est vraiment de rendre la culture accessible à des personnes qui n’ont pas l’occasion de se rendre dans les musées en temps normal, par manque de temps et/ou d’envie… », explique Joy Keymeulen, responsable du projet. Une attention particulière est apportée aux déficients visuels, qui peuvent être accompagnés durant leur visite par un guide visuel.

Chaque année, l’organisation essaye d’articuler l’événement autour d’un thème. Cette année, c’est le dessin qui est mis à l’honneur. A l’instar de la campagne The big Draw lancée à Gand, certains musées bruxellois proposeront à leurs visiteurs de se retrouver autour de crayons et de papier. Les dessins du musée Maurice Carême seront mis en avant au cours d’une soirée spéciale. Mais ce n’est pas tout : un Tag wall permet aux visiteurs du BIP de s’essayer au street art le temps d’une soirée et le musée belge de la franc-maçonnerie propose une visite originale grâce à des énigmes picturales disséminées tout au long du parcours.

La grande nouveauté de cette édition restera plus que probablement la première Kids Nocturnes, organisée le 30 octobre (en pleines vacances de Toussaint) à destination des plus petits. Vu le succès rencontré, le renouvellement de cette soirée spéciale lors des prochaines éditions semble déjà assuré.

Les Nocturnes des musées se termineront en apothéose avec un Finissage XL, le jeudi 18 décembre. Six grands musées situés autour du Mont des Arts s’uniront pour organiser une soirée d’exception avec workshops, visites guidées et autres activités : « Nous préférons ne pas en dire trop pour le moment. C’est une surprise… », ajoute Joy Keymeulen.

Avec plus de 23 000 visiteurs l’année dernière et plus de 63 musées participants, l’initiative est maintenant devenue institution. Certains petits bémols peuvent néanmoins être pointés par les chicaneurs d’allées : les musées n’ouvrent leurs portes que jusqu’à 22h, ce qui semble un peu léger pour pouvoir prétendre au titre de « Nocturnes ». Mais, comme l’explique Joy Keymeulen, « L’affluence se réduit particulièrement au cours des deux dernières heures… la majorité des gens se déplacent en début de soirée. »

On pourrait également pointer un certain manque de diversité au niveau des musées, les plus intéressants se laissant désirer avec seulement une ou deux dates au cours des 14 semaines. Il est cependant difficile de blâmer l’organisation ou même les responsables de musées, qui participent spontanément à l’opération et assument eux-mêmes les frais de ces ouvertures. A ce titre, il y a fort à craindre que les réductions drastiques de financement décidées par le fédéral ne viennent contrarier l’exhaustivité du catalogue proposé au cours des prochaines éditions. Qui visitera, verra…

Qu’attendez-vous pour y faire un tour ? Ce jeudi 6 Novembre, six musées ouvriront à nouveau leurs portes, dont l’immanquable Arts & Marges. Dans les prochaines semaines, pointons la Bibliotheca Wittockiana, la Maison Autrique, le Musée Charlier, du nom de l’artiste qui y vécut, le Botanique avec les somptueuses aquarelles de Hans Op de Beeck, le Musée d’Ixelles au mois de novembre. Et en décembre, la Centrale for contemporary art, le Wiels, le Cinquantenaire (MRAH), le MIM ou la Bibliothèque royale. Bonne(s) visite(s) !

Les Nocturnes des musées Bruxellois
Jusqu’au 18 décembre 2014
Chaque jeudi de 17 à 22h

Programme complet www.brusselsmuseumsnocturnes.be

Musée des Sciences naturelles - MRHA - photo Dieter Telemans

Musée des Sciences naturelles – MRHA – photo Dieter Telemans

MRHA - photo Dieter Telemans

MRHA – photo Dieter Telemans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.