A Knokke, qu’on pourrait sans crainte définir comme l’annexe de Uccle-les-Bains, la nuit des galeries de ce vendredi 8 août a drainé une foule immense dans les rues et sur la digue jusque tard dans la nuit. Il faut dire que les boutiques de luxe étaient de la partie et qu’il y avait du champagne à boire tous les 10 M.

Knokke a une belle tradition d’exposer de l’art, avec des galeries installées là depuis des décennies comme Het Zwart Huis. On y redécouvre avec plaisir les grandes toiles de Jan De Vliegher, dont l’exposition à la galerie Roberto Polo en avril 2013 avait été spectaculaire. Ici, il retrouve les cimaises d’une galerie qui l’expose depuis très longtemps. Les formats sont un peu plus petits, mais sa verve et la force de son pinceau sont toujours présentes. Zeedijk 635, jusqu’au 31 août

photo-4-e1407587517715

Tout près, la galerie bruxelloise Feizi se fend d’un pop-up store pour l’été, où elle montre ses artistes, comme Jiang Zhi, qui photographie des orchidées en feu, ou les peintures narratives de Li Yiwen. On y découvre aussi le Français Pascal Haudressy, qui aura un solo dans la galerie à Bruxelles en septembre.

Zeedijk 686, jusqu’au 25 août

Ronny Van De Velde a été l’initiateur de l’exposition Museum to scale 1/7’ au MRBA de Bruxelles en 2013. A Knokke, il montre avec beaucoup de fidélité les artistes conceptuels qu’il aime et dont il donne à voir chaque fois de nouvelles trouvailles. Aujourd’hui, une belle série de 9 toiles imprimées de Marcel Broodaerts : « Gestalt-Bild-Abbildung » (1973), un On Kawara plein de mystère, deux fichiers en métal de Stanley Brouwn, qui archive ses pas, « 1000 mm + 883 mm » (1974), … Un catalogue de l’exposition montre l’ensemble des pièces, à voir à Knokke et à Ostende.

Zeedijk 759, jusqu’au 14 septembre et r0ue de Rome 6 à Ostende, jusqu’au 18 août

photo-2

Chez Guy Pieters, d’immenses tracés en acier découpés de Bernar Venet occupent les murs du rez, alors qu’une belle série de ses dessins sont à voir au sous-sol.

Place Albert 15, jusqu’au 1er septembre

photo-31

Fred Eerdekens, dont on connaît les fils de métal tordus qui placés sous une source de lumière, trace des mots sur le mur, en présente toute une série à la galerie Samuel Vanhoegaerden. Mention spéciale pour sa nouvelle manière, avec des tiges laquées de rouge ou de jaune vif, dont l’ombre fait sur une surface plane de la même couleur une blessure qui ressemble à une fente de Lucio Fontana.

Zeedijk 720, jusqu’au 14 septembre

photo-5-e1407587785138

La galerie De Mijlpaal présente une exposition collective qui mêle anciens et jeunes. Ainsi, une belle photo de Thomas Ruff, un grand dessin de Louise Bourgeois, mais aussi plusieurs mausolées de Renato Picolodi, qu’on avait pu voir dans « POP-UP » au musée d’Ixelles en 2012. Et d’intrigants bijoux de Lore Langredies.

Zeedijk 716, jusqu’au 31 août.

Dans les galeries habituées à montrer de l’art moderne comme la galerie Luc Van Middelem (Zeedijk 734) et Tom Gerits (Zeedijk 721), on a repéré un très beau Chillida en vitrine, plein de Bram Bogart, des Vandenbranden, des Walter Leblanc…

photo-51-e1407597632905

Isabelle de Borchgrave présente son nouveau travail à la galerie Berko, dans un festival de couleurs sur papiers plissés, qui font comme des tissages de tapis. Nous en parlerons plus longuement. Kustlaan 163, Jusqu’au 19 août Notons encore Roos Bleckner chez Maruani-Mercier (Kunstlaan 90, jusqu’au 31 août) et de belle photos de Steeve Mc Queen par Barry Feinstein, chez  dans la galerie AbsolutArt. (Zeedijk 811, jusqu’au 7 septembre).

photo-41

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.