La lettre

Ishiyama-OilOnCanvasLettre reçue, lue et relue, dépliée et repliée de nombreuses fois, chiffonnée, cornée, un peu déchirée : sur ce morceau de papier sur lequel il y avait un texte écrit, on aperçoit quelques lettres manuscrites presque effacées par le temps qui passe ou la lumière trop crue.

Sur un tout petit panneau de bois, l’artiste japonaise Chisato Ishiyama a peint avec une grande délicatesse et une virtuosité digne des primitifs flamands, une feuille de papier sur lequel rien n’est écrit. Et c’est beau et émouvant.

Fameux challenge, quand même, de faire de ce non sujet, de cette page blanche (ou presque), de cette absence de contenu quelque chose d’étrangement touchant. Peut-être que sur ce morceau de papier malmené, un peu déchiré, un peu froissé, toutes nos idées romantiques, toutes nos envies d’histoires, toutes nos attentes de lettres d’amour ou d’amitié peuvent se projeter sans barrière et sans difficultés.

Sans doute que cet objet de rien du tout, posé sur un fond vert pâle délicatement texturé dont il se détache par la grâce d’une ombre portée moelleuse et fondante, raconte autant de choses qu’il n’en tait. C’est le regard de l’artiste, son œil électif qui a choisi cet objet là et pas un autre, cette feuille de papier plus tellement quotidienne, à l’heure des e-mails et qui semble avoir séjourné longuement dans une poche ou un portefeuille. L’ayant choisi et le peignant pour le donner à voir, elle l’a chargé d’un sens secret que seul le spectateur pourra dévoiler. A lui-même.

Chisato Ishiyama est née en 1984 à Niigata, au Japon. Elle a étudié aux Beaux-Arts de Nancy, en France, aux Beaux-Arts de Kanazawa au Japon et à La Cambre, à Bruxelles. Elle peint principalement à l’huile et à la tempera  (pigments et œuf). Cette petite peinture fait partie d’une très belle exposition de groupe chez Francesco Rossi, qui s’applique à soutenir les jeunes talents.

Photo de groupe
Rossi Contemporary
Rivoli Building
ground floor #17
690 chaussée de Waterloo
Bruxelles
Jeudi et vendredi de 13h à 17h, samedi de 14h à 18h
Jusqu’au 30 août
0www.rossicontemporary.be

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.