Les toiles étranges et virtuoses de Stephan Balleux envahissent le musée d’Ixelles. Né en 1974, cet artiste bruxellois a étudié la peinture à l’académie royale des Beaux-arts de Bruxelles et à HISK, à Anvers.

En entrant dans l’exposition, c’est une allée bordée de 26 toiles qui nous accueillent. Si large qu’on peut parler d’installation. En circulant en son centre, on découvre que chaque toile (des vues en noir et blanc d’intérieurs d’un hôtel des années 60) répond à celle qui est en face. Stephan Balleux a créé cette œuvre pour l’exposition. Comme un décor, elle célèbre à sa manière le passé de ce musée qui fut une salle de fêtes.

 

Stephan Balleux
La peinture et son double
Musée d’Ixelles
71 rue Van Volsem
1050 Bruxelles
Jusqu’au 14 septembre
Du mardi au dimanche de 9h30 à 17h00
http://www.museedixelles.irisnet.be/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.