La 45 ème édition de la plus grande foire d’art contemporain, musée éphémère qui réunit plus de 4.000 artistes, près de 300 galeries et quelques 70.0000 visiteurs amateurs d’art, collectionneurs millionnaires et investisseurs de tous bords, fait inéluctablement fait parler d’elle.

-Mercredi, la vente d’un portrait d’Andy Warhol (qui doit apprécier que sa côte soit toujours au plus haut ) à 45 millions de dollars prouve encore que l’art est plus que jamais un business. (Le chiffre d’affaires avancé par le Rapport TEFAF 2014 du marché mondial de l’art et des antiquités en 2013, est de 47,4 milliards €, dont 2,5 milliards € de ventes en ligne.

-Jeudi, c’est l’artiste Milo Moiré qui s’est présentée nue, avec des inscriptions sur le corps, qui s’est vue refoulée à l’entrée. Elle n’avait pas fait les démarches, ni payé pour pouvoir réaliser sa performance…

A Basel, en marge de la foire, c’est aussi l’effervescence des musées, galeries, et hôtels. La « foire off » dont Volta 10 qui présente des artistes tels que Melanie Bonajo, Anthony Goicolea…  http://blog.artsper.com/evenements/volta-en-videos/

 Vendredi, c’est mon jour de visite.  Passé ces considérations, laissons-nous couler dans le flot des visiteurs. C’est très « smooth ». C’est peut-être là toute la magie des œuvres d’arts. Des inconnus se photographient les uns les autres en train de réaliser un selfie, « mise en abîme » dans une œuvre miroir… et s’échangent leur adresse mail. De riches millionnaires incognitos côtoient un couple néo-gothique des plus lynchiens et tous semblent baisser la tête d’admiration devant une toile….

-Personnellement, je n’ai pas vu les installations/performances « humaines interactives » avec le public, dans des pièces de 5m/5M qui ont fait le buzz. Réalisées par des noms prestigieux : Marina 0Abramović0  Bruce Nauman, 0 0Joan Jonas, Yoko Ono0, 0Laura Lima, Ed Atkins ou Tino Sehgal0. 

http://www.14rooms.net

Ce sont des amies suisses enthousiasmées qui m’en ont parlé à la terrasse d’un resto italien… Et faute de préparation, je n’ai pas vu les installations monumentales « Unlimited », qui présentent 78 artistes dont Carl Andre, Rosemarie Truckel, Laure Prouvost, Sam Falls.0…

-Manque de temps, je dois choisir. Ce qui m’intéresse, ce qui me touche, c’est surtout la peinture, les dessins, la gravure.  Les toiles de Bacon, de Tapies, de Fontana, des artistes contemporains japonais. C’est vibrer à la couleur, à la texture en vrai, à la subtile majestuosité des grands tableaux noirs ou blancs. Me perdre dans les fils tissés présents sous différentes formes, tapis, sculptures poétiques intrigantes, des toiles qui n’en sont plus. Etre clouée là, devant un portrait qui ressemble à mon ado, fait par un artiste New-Yorkais. Rencontrer l’humour d’un ours en plumes, le travail d’artistes émergents, le dérisoire… que l’on peut emporter en photo. Oui, presque tout est librement photographiable, chacun peut « capturer des œuvres d’art » dans son absolu de poche.

A la sortie, un livre est disponible gratuitement en plusieurs langues:  «L’art c’est quoi ? en 27 réponses» édité par la célèbre Fondation Beyeler.

-Dimanche, non, je n’ai pas été invitée à l’événement de cette fondation, là où 4.000 vips ont frottés leurs verres de champagne à LA soirée de clôture de l’Art Show.

http://blog.artsper.com/evenements/volta-en-videos/

http://www.14rooms.net/

http://finart-leblog.com/2014/03/17/bilan-du-marche-de-lart-2013-en-chiffres/ 

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/29420993

 

Mark Leckey - (c)EHI
Mark Leckey – (c)EHI
Shiaru Shiota -(c)EHI
Shiaru Shiota -(c)EHI
Galerie Templon - (c)EHI
Galerie Templon – (c)EHI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.