Pastels et huiles

images15Mathieu Weemaels est né à Bruxelles en 1967. Il a étudié dans l’atelier de Pierre Lahaut à La Cambre.Il expose depuis une vingtaine d’années en Belgique et en Europe. Au départ, il dessine presque exclusivement au pastel sec. Puis développe la pratique de l’huile. Son travail, fruit d’une pratique journalière du dessin et de la peinture, parle de l’intime et du quotidien. Sous l’apparente simplicité des motifs, se dit un univers délicat, méditatif. Ses natures mortes sont des vues de son atelier : un bol, un coin de table, une fleur, une chaise, une veste pendue à un crochet… Le motif est l’occasion de travailler la couleur et la matière, dans une gamme subtile de tons. Une grande douceur, une sérénité un peu inquiète s’en dégagent. L’œil du peintre nous donne à voir les instants fugaces de beauté qui sont présents chaque jour. Weemaels a commencé à peindre des nus après la visite d’une exposition de Lucian Freud. La filiation est évidente mais c’est toujours avec une grande douceur et une belle empathie que l’artiste sélectionne les roses, les beiges et les nacrés qui rendent la carnation de chaque personnage. Narratives, chacune de ses toiles est une invitation à entrer dans le secret des choses et des êtres, par une fenêtre, sur ce qui se dit de l’inconscient.

Mathieu Weemaels
Image au Carré
Bruxelles

Paru en 2012 dans L’Echo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.